Actualités

« Un peuple qu’on ignore dans ses souffrances ! »

L’AJFER et l’ARCP tirent les premiers enseignements de la visite ministérielle

Témoignages.re / 1er décembre 2010

Dans un communiqué diffusé hier, l’AJFER et l’ARCP tirent les enseignements de leur audience avec un conseiller de la ministre de l’Outre-mer hier à la préfecture.

L’Alliance des jeunes pour la formation et l’emploi à La Réunion (AJFER), sous la signature de Gilles Leperlier, et l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté (ARCP), sous celle de Jean-Hugues Ratenon, affirment dans un communiqué avoir demandé une audience à Marie-Luce Penchard, ministre de l’Outre-mer, en visite dans notre île. Hier, un comité technique les a reçus à 10h45 en Préfecture.
L’ARCP et l’AJFER déplorent qu’aucune solution n’ait été proposée « sur la problématique du chômage, du logement, de la pauvreté et de la précarité, de l’illettrisme, sur la situation de plus en plus précaire de la jeunesse à La Réunion ».
L’ARCP et l’AJFER constatent « encore une fois que les ministres UMP passent et n’apportent que du vent. C’est extrêmement inquiétant pour La Réunion et en particulier pour les jeunes ».
« Chaque mois le chômage augmente, chaque mois les chiffres explosent et le gouvernement persiste dans sa politique d’apartheid social, avec la complicité de certains élus. »
, poursuivent les deux organisations.
« L’état de catastrophe sociale à La Réunion est plus que jamais d’actualité.
Devant ce mépris déconcertant, l’ARCP et l’AJFER appellent la population à s’organiser pour lutter avec détermination et fermeté, car l’avenir de La Réunion et de sa jeunesse est gravement menacé. »


Kanalreunion.com