Actualités

Un plan d’austérité touchant de plein fouet les travailleurs

L’impact de la crise en Europe

Céline Tabou / 12 mai 2010

A l’occasion d’une conférence de presse, le chef de file de l’Alliance, Paul Vergès, a interpellé les Réunionnais sur l’aggravation de la situation en Europe, en France et à La Réunion. "L’aggravation de la situation va provoquer une crise économique et sociale considérable à La Réunion, si l’on se réfère aux derniers évènements nationaux et internationaux qui viennent d’arriver" a-t-il expliqué.

Afin d’anticiper un effondrement de l’économie, le gouvernement de François Fillon a annoncé jeudi 6 mai « le gel des dépenses de l’Etat pour trois ans et le rabotage des niches fiscales de cinq milliards d’euros d’ici 2012 ». Sur fond de crise grecque, Nicolas Sarkozy tente de combler la dette publique qui s’élève à 8,5% du PIB. « Le plan mis en place par le gouvernement, est un plan d’austérité, que les travailleurs, et la classe moyenne vont subir de plein fouet » a expliqué Paul Vergès.

La crise internationale accentue les déséquilibres

Sur le plan international, « les conséquences de la crise vont être considérables » a ajouté Paul Vergès. Il s’agit de l’endettement des pays européens, et même si tous les regards se sont focalisés sur la Grèce, il n’empêche que l’Espagne et le Portugal devraient selon les experts être les prochaines victimes de la crise. « On constate que tous les pays se sont repliés vers des solutions nationales, ce n’est plus une politique commune avec l’Union Européenne ».
La menace d’effondrement de l’économie grecque a porté un coup à la stabilité de l’euro. D’autant plus, que la mise en place tardive d’un plan a fait chuter les bourses du monde.
C’est dans ce contexte, que l’Union Européenne a décidé de réunir plus de 750 milliards d’euros pour aider les pays de la zone euro, auquel s’ajoute les 100 milliards d’euros donnés pour sauver la Grèce. L’annonce de la création d’un véritable Fond Monétaire Européen a fait bondir les bourses. Ce plan est comparable à celui mis en œuvre par le gouvernement des Etats-Unis en 2008.

Céline Tabou 



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Face au chantage de l’empire financier :

    Crise des « subprimes », crise bancaire, accélération de la destruction de l’agriculture, de l’industrie et des emplois. Puis aujourd’hui crise de l’euro, crise de la dette publique des États, destruction du service public, chantage sur les retraites. Sans oublier les divers plans injustes pour sauver les banques !

    Nous devons nous organiser et nous mobiliser massivement pour demander à faire la lumière sur la crise financière en convoquant immédiatement une commission d’enquête parlementaire !

    Nous ne devons pas faire le choix de la défaite ! Alors rejoins moi sur mon groupe facebook : http://fr-fr.facebook.com/group.php?gid=104166076293247&ref=ts

    David CABAS
    david.cabas.over-blog.fr

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com