Actualités

« Un vent de fronde souffle sur La Plaine des Cafres »

André Thien Ah Koon candidat aux Cantonales au Tampon

Manuel Marchal / 18 janvier 2011

André Thien Ah Koon et Jacquet Hoarau ont annoncé dimanche leurs candidatures dans les cantons de Tampon 2 et Tampon 4. Candidat dans le canton de La Plaine des Cafres, le conseiller régional de l’Alliance mobilise pour que Le Tampon puisse sortir de l’impasse dans laquelle Didier Robert a conduit cette commune. Les nombreuses coupures d’eau qui affectent la population sont le résultat de cette politique de démolition des projets. 400 millions d’euros d’investissements ont été retirés à la population, par pur sectarisme politique.

Pour protester contre les incessantes coupures d’eau, un éleveur avait répandu du lisier devant la Mairie annexe de La Plaine des Cafres. Voilà le résultat de 5 ans de gestion du Tampon par Didier Robert et son équipe. Alors que la commune avait tout le potentiel pour se développer, le président de la Région a tout démoli. La rocade, les barrages dans les Hauts, la géothermie… ce sont 400 millions d’euros d’investissements qui ont été retirés à la population du Tampon.
C’est donc sous le signe de la reconstruction qu’André Thien Ah Koon place sa candidature dans le canton de La Plaine des Cafres. Le conseiller régional de l’Alliance souhaite contribuer à faire du Département une institution encore plus proche de la population, afin notamment que cette dernière soit pleinement informée de tous les services offerts par le Conseil général (voir encadré).
L’ancien maire du Tampon sent également sentir le mécontentement monter dans la commune, et en particulier à La Plaine des Cafres. Si tous les chantiers lancés avaient été poursuivis, La Plaine des Cafres aurait pu devenir une commune en 2014. Avec l’ancienne Direction de la Région, André Thien Ah Koon avait initié plusieurs projets : le Parc des volcans pour développer le tourisme avec deux hôtels et un casino, la construction de réserves collinaires d’un volume total de 1,5 million de mètres cubes afin de mettre la population et les agriculteurs définitivement à l’abri des coupures d’eau, et la construction à La Plaine des Cafres d’une usine de production d’électricité à partir de la ressource géothermique du volcan. Depuis son arrivée à la Direction de la Mairie du Tampon en 2006, puis à celle de la Région en mars 2010, Didier Robert s’est attaché à tout arrêter. Si ce n’est pas un projet de l’UMP, cela n’a aucune grâce à ses yeux, dit en substance André Thien Ah Koon.

Cette politique d’abandon a de graves conséquences. Car tout avait été prévu pour faire face à la sécheresse que le pays connaît actuellement. La commune avait un projet de capter la source Avril, soit 700.000 mètres cubes par mois, et toutes les autorisations avaient été obtenues, souligne André Thien Ah Koon. Et pour l’agriculture des Hauts, quatre barrages étaient en projet. Le taux de subvention pour ce type d’équipement est important, et rien n’aurait empêché Didier Robert de l’augmenter en sollicitant les finances du Conseil régional pour monter ce taux à 90%. La commune n’avait que 10% à payer. « Mais depuis 5 ans, la commune n’a rien fait, les terrains n’ont pas été achetés ». Résultat : « un vent de fronde souffle sur La Plaine des Cafres ».
Comme tout a été laissé à l’abandon, ce n’est pas avant cinq ans qu’une solution à la pénurie d’eau pourra être mise en œuvre. Durant toute cette période, la population va rester à la merci de la météo.

M.M.


Pour un conseiller général au service de la population

Dans son message adressé dimanche à la population, l’ancien député-maire du Tampon rappelle comment un conseiller général doit être au service de la population.

Les conseillers généraux du Tampon ont-ils su mobiliser les moyens d’aide sociale du Conseil général envers toutes les victimes de cette situation, auxquelles s’ajoutent les personnes âgées, les handicapés, les jeunes au chômage et les familles en général ? Personne au Tampon ne peut répondre à cette question. La seule réponse apportée, y compris par les services communaux, a été la multiplicité des tracasseries administratives pour des aides dérisoires au regard de la gravité des situations individuelles. Sans que les passerelles comme le Conseil général aient été mises en place au service exclusif des administrés concernés.
Il est essentiel qu’à l’avenir, ces derniers puissent désormais disposer d’une oreille attentive et efficace en la personne de leur conseiller général. Ce que veulent nos concitoyens, c’est de la considération, de l’écoute et non pas des promesses sur papier glacé. C’est cela qui nous motive et sera le sens de notre combat. Je propose donc à la population de ce canton de La Plaine des Cafres de renouveler le contrat de confiance que les résultats des urnes ont toujours validé en 11 élections successives, venant de la part de cette population digne et méritante des Hauts.


Pour une réorganisation administrative

Outre la création d’une commune à La Plaine des Cafres, André Thien Ah Koon plaide pour la création d’un second département afin de réorienter les flux vers le Sud. Il fait part de sa méfiance envers la réforme des collectivités prévue par le gouvernement. L’ancien député constate que Didier Robert n’a fait que faire prendre acte par le Conseil régional de cette réforme qui va entrainer d’importants changements. C’est une création qui aboutira à la création d’une assemblée unique qui ne dira pas son nom. L’ancien député indique qu’il n’est pas possible que seulement 45 élus puissent gérer les compétences de la Région et du Département. De plus, que serait-il advenu de La Réunion si c’était la Direction de la Région qui avait en main celle du Département ? Heureusement que le Conseil général n’est pas tombé dans l’escarcelle d’une « bande de pieds nickelés ».



Un message, un commentaire ?



Messages






  • je serai trés fiére que notre ancien maire reprend sa place dans notre commune du tampon car je crois qu-il y a des gros déga de faite aprés son départ,et c’est bien domage car notre belle commune tombe en ruine dans les main d-un jeune prétencieu,je serai méme 100/100 a faire du meeting a coté de thien ah koon s’il revenait a ce représenté, et ce serai une premiere fois pour moi

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com