Actualités

Une assemblée générale studieuse et résolue

Samedi dernier à Saint-André

Témoignages.re / 6 juin 2013

Les militants saint-andréens se sont réunis samedi après-midi 1er juin, chemin de l’Etang, en assemblée générale de section préparatoire du 8ème Congrès du PCR.

JPEG - 73.6 ko
Des camarades de Saint-André mobilisés dans une ambiance studieuse pour préparer le Congrès.

C’était l’occasion de remercier chaleureusement notre camarade Marcel Ponapin, qui a accepté de recevoir les diverses réunions de la Section, en attendant de pouvoir occuper prochainement la nouvelle permanence, dans un local fraternellement mis à disposition par un jeune militant, ce dont nous aurons très bientôt l’occasion de reparler.

Devant une assistance très attentive, le secrétaire de Section, Jacky The Seng, a rappelé brièvement les différentes étapes de la reconstruction de la nouvelle Section du PCR à Saint-André et les principales tâches accomplies en quelques mois, tout en replaçant clairement tout cela en perspective : les militants de Saint-André veulent absolument s’inscrire dans le sursaut des communistes réunionnais qui se refusent à voir leur parti remisé au second plan par des trahisons honteuses, en même temps qu’ils ont bien conscience des erreurs commises et des insuffisances qu’il convient de corriger aussi vite et aussi bien que possible.

JPEG - 66.9 ko
La réunion à Saint-André du dernier Conseil de la Reconstruction, instance de direction du PCR, est une illustration de l’important travail accompli en quelques mois par la Section communiste.

C’est également l’intention du 8ème Congrès dont les thèses, en forme d’objectifs, furent rappelées par Jean-Paul Ciret, dans une situation de crise extrêmement difficile, dont la compréhension est inséparable de ce qui se passe tant à l’échelle mondiale qu’européenne et donc française, mais avec des caractères très spécifiques, la tâche historique des communistes au 8ème Congrès consiste à apporter les réponses dont La Réunion et son peuple ont tellement besoin, face au vide des idées et à l’inconscience devant la gravité de la situation de la quasi-totalité des autres forces politiques.

Un parti uni, fraternel, solidaire

C’est d’un parti uni, fraternel, solidaire dont les militants saint-andréens doivent donner l’exemple par leur conviction et leur désintéressement pour faire avancer les solutions préconisées : favoriser l’emploi des Réunionnais, impulser une politique audacieuse en matière de logement, tout faire pour lutter contre la cherté de la vie et définir une politique juste et solidaire des revenus, remettre au premier plan les propositions déjà avancées dans le domaine des transports (le tram-train), de l’autonomie énergétique, ainsi que celui de la sécurité alimentaire, sans oublier la solidarité à l’échelle régionale du Sud-Ouest de l’océan Indien, dans une démarche de véritable coopération économique ; cela peut être rendu possible grâce à une nouvelle gouvernance dont une Assemblée unique pourrait devenir le pivot, une fois que l’amendement dit « Virapoullé » aura été effacé de l’article 73 de la Constitution.

Plusieurs rendez-vous

C’est-ce qu’à leur tour se sont attachés à mettre en relief Maurice Gironcel et Jean-Max Hoarau pour la Direction collégiale, insistant respectivement sur la nécessité d’un véritable retour aux sources en matière de solidarité, de fraternité, de désintéressement de penser au Réunionnais, chez les militants du Parti, et de promouvoir “Témoignages” pour répandre et mieux faire connaître les propositions du 8ème Congrès et lutter contre les déformations ou encore certaines tentatives de récupération dont elles sont parfois l’objet.

Plusieurs rendez-vous ont été arrêtés pour parfaire la préparation du congrès et pour que les délégués de Saint-André y participent activement et dignement.

Correspondant


Kanalreunion.com