Actualités

« Une belle mobilisation des Portoises et des Portois pour une belle victoire de l’équipe de Loulou le 23 mars »

Plus d’un millier de personnes au Port pour un grand meeting avec Paul Vergès et Henri Hippolyte

Correspondant Témoignages / 8 mars 2014

Hier soir, sur un grand parking du célèbre quartier du Cœur Saignant au Port, s’est déroulé un magnifique meeting pour les élections municipales du 23 mars, en faveur de la liste d’union démocratique soutenue par le Parti Communiste Réunionnais.

JPEG - 78.8 ko
Une heure avant le début du meeting, l’affluence était déjà très forte ! (photos A.D.)

Malgré la pluie qui a béni la cité maritime en fin d’après-midi, plus d’un millier de personnes ont répondu à l’invitation du Comité de soutien à l’équipe conduite par Henri Hippolyte.

Avec beaucoup d’enthousiasme et de chaleur, la foule — avec notamment beaucoup de femmes et de jeunes — a fortement salué les interventions des orateurs, présentés par Firose Gador. Le premier à intervenir fut Jean-Yves Langenier, qui a félicité la population pour cette mobilisation et rappelé les nombreux projets qui seront mis en œuvre par la nouvelle équipe pour continuer à transformer la ville du Port, comme cela s’est fait depuis 1971 avec l’élection de Paul Vergès.

« La solidarité entre les élus et la population »

Ensuite, c’est précisément le sénateur communiste qui a pris la parole pour encourager la population à prendre conscience de la gravité de la situation dans le pays en raison de la politique injuste menée par l’État avec la complicité de certains élus réunionnais. C’est pourquoi, dit Paul Vergès, longuement applaudi, « la seule solution c’est d’augmenter la solidarité entre les élus et la population » ; et cela, « en mettant en œuvre des solutions pour le plus grande nombre de Réunionnaises et de Réunionnais, plutôt que pour une minorité ».

Enfin, Henri Hippolyte est intervenu en félicitant et en remerciant Paul Vergès pour l’œuvre qu’il a accomplie durant trois mandats comme maire du Port, et cela en lien avec la population portoise qui a toujours mené de grands combats pour faire respecter les droits des plus pauvres. Mais Loulou a insisté sur la nécessité de continuer ces luttes car les mesures prises par le gouvernement ne répondent pas aux besoins des Réunionnais en difficultés, en particulier ceux privés du droit à l’emploi et au logement.

JPEG - 53.6 ko
Un meeting d’ouverture plein de confiance et de moral gonflé à bloc, avec Loulou !

« Alon mèt la min ansanm »

Par exemple, a déclaré Loulou, « comment peut-on accepter qu’au Port il y a 7.000 chômeurs et seulement 250 contrats aidés de l’État ? Devant les moyens financiers insuffisants décidés par le gouvernement avec le soutien de certains élus, nous devrons nous battre, en étant notamment à l’écoute de la jeunesse, pour lui permettre de faire face à ses problèmes de plus en plus graves ».

Le futur maire du Port a également souligné que son équipe va continuer à améliorer les conditions de vie de la population « en concertation avec les habitants, des échanges, des structures de dialogue pour préparer la ville de demain ». Il a également mis en avant le fait que cela se fera « grâce aux qualités et au dévouement de la nouvelle équipe, déterminée à mèt la min ansanm pou an sorte anou ». Des propos salués par la foule avec cette annonce de Firose Gador : « cette belle mobilisation des Portoises et des Portois annonce une belle victoire de l’équipe de Loulou le 23 mars ».

 Correspondant 


Kanalreunion.com