Actualités

« Une victoire claire, nette et sans bavure »

Saint-Suzanne : meeting triomphal à la Cité Flamboyants

Témoignages.re / 28 janvier 2012

Ambiancé et animé, le meeting de clôture de la campagne de Maurice Gironcel et ses co-listiers a réuni plus de 500 personnes dans le quartier de Bras Pistolet. En famille, entre amis, tous sont venus écouter et soutenir sa liste “Ensemb’ pour un développement solidaire et durable à Sainte-Suzanne”.

En présence du maire du Port, Jean-Yves Langenier, du secrétaire général du Parti Communiste Réunionnais (PCR), Élie Hoarau, de Gélita Hoarau, Julien Ramin, Joé Bédier, Yves Gigan, Roland Robert, Pierre Vergès, Yvan Dejean, Jean-Hugues Ratenon et les membres de l’Alliance Réunionnaise contre la pauvreté, un puissant meeting s’est tenu hier soir à la Cité Flamboyants. Les Saintes suzannois n’ont cessé de donner de la voix sur des chants de victoire.

Une campagne menée dans le respect

Femmes habillées de rouge ont applaudi Maurice Gironcel et fustigé les manoeuvres menées par les candidats adverses.
Rejetant les attaques faites et le manque de parole de celles et ceux qui avaient pourtant promis de « remettre la balle au centre », les candidats de la liste “Ensemb’ pour un développement solidaire et durable à Sainte-Suzanne” ont « travaillé tout au long des portes à portes et réunion de quartier pour diffuser et expliquer notre programme ».
Saluant le travail réalisé par ses colistiers, mais aussi les militants et militantes bénévoles, Maurice Gironcel a déclaré avoir « une pensée pour celles et ceux qui sont partis, et ceux qui ont travaillé durant cette campagne ». « On est en train de bâtir une nouvelle commune, ce combat ne s’arrête jamais. Une commune pour demain, pour que tous puissent travailler dans la fraternité, la solidarité, la convivialité et le respect. On va effacer la haine et la violence de ces deux dernières années », a annoncé Maurice Gironcel, lors de sa prise de parole.
Ce dernier a mis en avant la leçon de démocratie que « l’on a construite à chaque porte-à-porte, le travail des militants pour que Sainte-Suzanne leur appartienne et qu’elle appartienne au peuple de Sainte-Suzanne ». C’est dans cette euphorie que Maurice Gironcel a appelé la population à voter et faire voter dès le 1er tour, pour « construire Sainte-Suzanne de demain et ne pas oublier nos ancêtres ».

La mémoire restera intacte dimanche

Dénonçant ceux qui s’approprient la mémoire des ancêtres, Maurice Gironcel a rappelé les nombreux hommages faits à Edmond Albius au sein même de la commune. En 1980, un hommage de Lucet Langenier et lui-même avait été rendu, puis lors de l’anniversaire des 150 ans de l’abolition de l’esclavage, une stèle avait été érigée en son honneur. « Celles et ceux qui s’approprient la mémoire devraient avoir honte. Notre histoire est jalonnée de ceux qui ont souffert, des luttes menées par le PCR pour l’égalité sociale, le Maloya. Le 29 janvier sera le moment de leur donner une leçon à ceux qui s’assoient sur cette mémoire », a déclaré la tête de liste.
Cette mémoire sera érigée dans la nouvelle Maison des arts et cultures proposée par la liste “Ensemb’ pour un développement solidaire et durable à Sainte-Suzanne”, afin que « La Réunion s’y retrouve et que les Réunionnais originaires d’Inde, de Chine, de Madagascar, d’Afrique et d’Europe puissent connaître leur culture ».
Les militants, sympathisants et habitants de Sainte-Suzanne présents ont applaudi chaudement cette proposition et scandé Maurice Gironcel. Ce dernier s’est dit « confiant de vos votes, car la population de Sainte-Suzanne est clairvoyante et à confiance en son avenir ». C’est dans cette optique que tous ont appelé à voter et faire voter le 29 janvier, car « la victoire appartient au peuple ».


Élie Hoarau :
« On compte sur vous, il faut donner l’exemple »

Chers amis, chers camarades, quand je vous vois aussi nombreux, pour moi, il n’y a pas de doute, dans 48h, une même réunion aura lieu dans la marie de Sainte-Suzanne pour fêter, encore plus nombreux, la victoire de Maurice Gironcel et de son équipe. Tout au long de la campagne, on a été avec vous en solidarité et à chaque fois que je viens, je vois de plus en plus de monde. Dimanche, c’est dans les urnes que les bulletins seront aussi nombreux et à la mairie pour fêter la victoire de la liste.
Ici à Sainte-Suzanne, la parole donnée, la solidarité et les principes du PCR qui ont toujours été défendus dans les combats vont être honorés le 29 janvier. Ce vote est important car il faut que Sainte-Suzanne montre que ce sont les Sainte-Suzannois qui élisent leur maire, cela va être une leçon pour tous ceux qui n’ont pas tenu parole, qui ont renié le serment et la parole donnée.
Le peuple de Sainte-Suzanne va élire son maire, pour cela il faut gagner dès le 1er tour pour mettre en place votre équipe municipale et maire parce qu’après il y aura d’autres combats à mener. La présidentielle sera le moment pour demander des comptes à Nicolas Sarkozy, parce que pendant cinq ans, il a écrasé les plus pauvres, les plus petits, et enrichi tous les autres. Il faut après la victoire de Sainte-Suzanne donner une leçon à Nicolas Sarkozy à Sainte-Suzanne, dans toute l’île et toute la République. C’est pour cela que l’on dit qu’à Sainte-Suzanne, la bataille du 29 janvier est pour vous, mais aussi pour tous les Réunionnais et toutes celles et ceux qui disent que le moment est venu de régler nos comptes avec Nicolas Sarkozy et sa politique.
On compte sur vous, il faut donner l’exemple. Dans 48 heures, vous allez gagner et la victoire va résonner à Sainte-Suzanne et dans toute l’île. Tous ensemble menons la bataille vers la victoire en battant Nicolas Sarkozy et son équipe, et en élisant massivement Maurice Gironcel et ses co-listiers. On compte sur vous et nous vous donnons rendez-vous le 29 janvier sur la place de la mairie pour qu’ensemble nous fêtions la victoire de Sainte-Suzanne et la victoire de Maurice Gironcel.

Jean-Yves Langenier : « Que cette belle mobilisation se traduise par une belle victoire »

Chers camarades, je suis content d’être avec vous ce soir, car je suis heureux de voir la flamme née avec Lucet Langenier, qui est encore là et toute aussi vivace. Je constate que la victoire a choisi son camp. La présence massive ici montre que la victoire est là. Je dis bravo à la population de Sainte-Suzanne. La bataille que vous avez menée, qui a vu les valeurs de démocratie, d’engagement et de parole donnée a été foulée aux pieds. Mais dimanche, la population de Sainte-Suzanne va donner une leçon à celles et ceux qui ont cru à leur moment de victoire. La population de Sainte-Suzanne va les botter en touche, bana va konètre kosa i lé galon.
La bataille et la mobilisation exemplaire de la population sont importantes dans un contexte de crise, crise aggravée à La Réunion par la crise mondiale, résultat d’une politique. La présidentielle et les législatives qui vont arriver, seront lancées par Sainte-Suzanne, qui va donner l’impulsion à toutes ces étapes et amener le changement à Sainte-Suzanne et à La Réunion.
Je pense qu’il est important que cette belle mobilisation se traduise par une belle victoire, ce sera l’honneur de la population de Sainte-Suzanne. La population de Sainte-Suzanne va faire valoir les valeurs de démocratie, de respect et de parole donnée, qui sera portée au plus haut niveau par vous. Il faut se mobiliser et dès le 1er tour mettre Maurice Gironcel et son équipe à la mairie pour le développement solidaire et durable de Sainte-Suzanne et de toute La Réunion.



Kanalreunion.com