Actualités

Union des Saint-Paulois : « Le JIR est-il en mission de sauvetage de Pascaline Chéreau-Némazine ? »

Départementales : halte au retour des vieilles méthodes à Saint-Paul

Témoignages.re / 20 mars 2015

Les candidats de l’Union des Saint-Paulois s’indignent d’une manœuvre de dernière minute pour empêcher la faillite totale de PLR. Ils dénoncent un article qui laisse entendre que l’ex-conseillère générale PLR a le soutien du PCR ce qui est faux. Puisque la loi interdit au « JIR » de publier un droit de réponse sur ce sujet demain, l’Union des Saint-Paulois espère que le « JIR » publiera son communiqué sur son site Clicanoo. Voici le contenu de ce texte adressé à ce média.

JPEG - 50.1 ko
Christian Félicité, Laurence Lougnon, Remy Massain et Wendy Galais : la liste de l’Union pour les Saint-Paulois.

“Le Journal de l’île de La Réunion” publie ce jour, vendredi 20 mars 2015, veille de la “journée de silence médiatique pré-électorale”, un dossier intitulé “les enjeux canton par canton”. Concernant le canton n°18 (Saint-Paul-2), la rédaction de l’article, pour le moins erronée, sinon tendancieuse, confine à la désinformation.

A le lire, le rédacteur laisse entendre que la “candidate sortante” se présente avec le soutien du PCR dans le cadre d’une “union à gauche”. Ce rédacteur ignore superbement le refus de Mme Chéreau de réaliser l’Union de la gauche malgré nos innombrables efforts (communiqués du PCR du 17 et 27 janvier 2015, lettre ouverte du PCR à Pascaline Chéreau-Némazine du 27 décembre 2014, conférence de candidature de Christian Félicité et Laurence Lougnon du 23 décembre 2014 appelant à l’union, communiqué du PRG du 24 décembre 2014, communiqué de Christian Félicité et Laurence Lougnon du 28 décembre appelant Pascaline Chéreau-Némazine à rejoindre l’Union pour les Saint-Paulois, conférence de Presse donnée par l’Union des Saint-Paulois le 15 février. Ce rédacteur ignore éhontément que c’est notre candidature qui porte le nom de “l’Union” car elle regroupe des candidats socialiste, de la société civile, radical de gauche et communiste. Ce rédacteur ignore impudemment la conférence de presse du secrétaire général de la section communiste de Saint-Paul rapporté par l’article de son collègue Damien Frasson-Botton au centre gauche de la page 9 du JIR de hier, et le communiqué d’appel à voter du PCR du même jour qui soutien précisément notre candidature.

La confusion que crée le JIR par son article d’aujourd’hui ne lui fait pas honneur. Cet article engage la responsabilité de ses dirigeants car la loi ne lui permet pas de publier notre démenti de ce jour, ni même de corriger sa propre publication avant le scrutin de dimanche 22 mars. 
Nous souhaitons donc obtenir, a minima, réparation par la publication du présent communiqué sur le site internet d’information du groupe média JIR.

Signé : Les candidats de l’Union pour les Saint-Paulois : Christian Félicité, Laurence Lougnon, Wendy Galais et Rémy Massain

Si je suis présente sur la candidature du binôme Christian Félicité et Laurence Lougnon, en tant que militante du Parti Communiste Réunionnais, sur proposition de la section communiste de Saint-Paul, et donc avec le soutien total et exclusif du PCR, c’est précisément à cause du refus de Pascaline Chéreau-Némazine de faire l’union à gauche. Prétendre le contraire est mensonger.

Signé : Wendy Galais 


Kanalreunion.com