Actualités

Venir à La Réunion, course d’obstacles pour les Malgaches

Sans visa, pas d’entrée possible

Témoignages.re / 30 juillet 2015

Le site de l’ambassade de France à Madagascar détaille la procédure nécessaire pour qu’un Malgache se rende à La Réunion.

JPEG - 23.5 ko
La Réunion organise les Jeux des îles. Les participants invités doivent avoir un visa.

Frais de dossier : 209000 ariary (soit 57 euros-NDLR).

Rendez-vous : au moins 3 semaines avant le départ envisagé.
La présence de chaque demandeur est obligatoire lors du dépôt du dossier
La présentation d’un dossier complet n’entraîne pas nécessairement la délivrance du visa. En outre, des documents supplémentaires à la liste ci-dessous pourront être demandés.
Toutes les photocopies doivent être présentées au format A4 et sans agrafes ; le dossier doit être rangé dans l’ordre ci-dessous

  • Un formulaire de demande de visa de court séjour dûment rempli et signé
  • Passeport unipersonnel ayant encore au minimum 3 mois de validité après la fin du séjour en France + deux (2) photocopies des 5 premières pages et de celles où figurent, le cas échéant, le dernier visa et les cachets d’entrée et de sortie du territoire français.
  • 2 photographies d’identité récentes en couleurs sur fond blanc : 3,5*4,5 cm dont une collée sur le formulaire à l’emplacement prévu à cet effet.

Situation personnelle

Pour les personnes mariées, divorcées ou veuves : présentation du livret de famille original + 1 photocopie avec, le cas échéant, les pages concernant les enfants dans le dossier ;
Pour les célibataires : acte de naissance traduit en français et ceux des enfants s’il y a lieu ;
Pour les enfants mineurs/étudiants : autorisation parentale du père et de la mère (signatures légalisées) et copie intégrale de l’acte de naissance ou du livret de famille prouvant la filiation + certificat scolaire (année en cours) et, si le visa est sollicité pendant l’été, la réinscription pour l’année scolaire suivante

Justificatifs de la situation socioprofessionnelle et des ressources

a) Pour les salariés : certificat de travail original, attestation de congés originale, 2 derniers bulletins de salaires (ou relevés bancaires) : original + 1 copie
b) Pour les retraités : carte de pensionné et 3 derniers bulletins de pension : original + copie
c) Pour les commerçants ou entrepreneurs : Inscription au registre du commerce authentifiée, attestation d’immatriculation, relevés bancaires ou attestation de revenu mensuel ; original + 1 copie
d) Pour les professions libérales : Inscription à l’ordre professionnel, carte professionnelle et relevés bancaires récents ; original + 1 copie
e) Pour les demandeurs sans emploi (y compris les étudiants) : lettre de prise en charge (original + 1 copie) et copie des justificatifs de ressources de la personne assurant la prise en charge (voir ci-dessus selon la situation de cette personne)

Justificatifs de moyens d’existence suffisants pour la durée du séjour

-  Attestation d’allocation de devises, dont l’origine doit être démontrée (relevé bancaire récent, compte épargne…), délivrée par les banques locales ou bureaux de change (minimum de 32,5 euros par jour si invitation par un particulier ou 65 euros par jour si hébergement à l’hôtel)
-  Ou présentation d’une carte bancaire internationale avec relevé de compte à l’appui.

Justificatifs de l’hébergement

a) Hébergeant en France : Attestation d’accueil délivrée par la Mairie (original + une photocopie)
accompagnée d’une copie de : la carte d’identité ou du titre de séjour de l’hébergeant, des justificatifs de ressources de l’hébergeant (avis d’imposition, 3 derniers bulletins de salaire) et du justificatif de domicile (facture EDF ou téléphone, ou contrat de bail) ;
b) Hébergement à l’hôtel : Réservation confirmée par télécopie pour les demandeurs qui ne sont pas pris en charge en France (confirmation du paiement pour les séjours supérieurs à 1 mois) ;
c) Le demandeur est locataire ou propriétaire d’un logement en France : copie du bail ou du titre de propriété, taxe foncière ou d’habitation récente.

Justificatifs du retour

-  Attestation de réservation du billet d’avion aller et retour (le billet ne doit être acheté qu’une fois le visa accordé)
- Lettre d’engagement au retour rédigée sur papier libre

Assurance voyage (maladie et rapatriement sanitaire)

couvrant la période de validité du visa sollicité
Le demandeur devra présenter dans son dossier :
-  le contrat d’ assurance (conditions particulières)
-  l’attestation délivrée par l’assurance, qui sera conservée par le service des visas, sauf en cas de refus de visa, afin de permettre le remboursement dans ce cas uniquement
Les renseignements sur les assurances existantes localement peuvent être pris notamment auprès des compagnies suivantes qui délivre des assurances voyages adaptées :
-  Allianz
-  Aro
-  Ny Havana
-  Colina


Kanalreunion.com