Actualités

Vers une grande victoire des forces progressistes réunionnaises

Magnifique meeting à Sainte-Marie samedi pour les Cantonales

Témoignages.re / 14 mars 2011

Foule nombreuse, ambiance très chaleureuse, discours de haute qualité par plusieurs personnalités des forces progressistes de La Réunion : le meeting organisé samedi soir à Sainte-Marie avec l’UPR, le PCR et l’Alliance fut vraiment magnifique. Comme ailleurs dans toute l’île, cette réussite illustre la belle campagne de la majorité au Conseil général pour aller vers une grande victoire les 20 et 27 mars prochains.

Plus de 300 personnes, dont plusieurs responsables et élus des organisations politiques organisatrices de ce meeting, ont participé à ce grand rassemblement. C’est Marie-Pierre Hoarau, ex-conseillère régionale de l’Alliance et suppléante du docteur Axel Kichenin pour ces Cantonales à Sainte-Marie, qui a présidé cette rencontre et contribué à sa chaude ambiance.
Après avoir souligné l’importance du scrutin de dimanche prochain et appelé les électrices et électeurs à se mobiliser massivement, elle a passé la parole au docteur Daniel Jatob, qui a accueilli cette foule dans la cour du Centre médical de La Rivière des Pluies. Ce médecin soutient depuis de nombreuses années le combat du docteur Axel Kichenin à la tête de l’Union des progressistes de La Réunion (UPR) et il a invité la population de Sainte-Marie à se rassembler autour de lui pour battre le candidat de l’UMP.

Sarko doit 400 millions d’euros au Département

Puis Alain Zanéguy a pris la parole. Le vice-président du Département et candidat dans le canton de Sainte-Clotilde a présenté le bilan positif de la majorité du Conseil général, que la politique de casse sociale de Sarkozy cherche à bloquer par tous les moyens, notamment en refusant de payer les 400 millions d’euros que l’État doit à cette collectivité réunionnaise. Voilà pourquoi il faut battre à tout prix ceux qui soutiennent cette politique.
Ensuite, Radjah Véloupoulé, ex-conseiller régional de l’Alliance et candidat dans le canton de La Bretagne, à Saint-Denis, a exposé brillamment plusieurs mesures concrètes que va prendre la majorité renforcée du Département pour continuer à améliorer ses services à la population. Nul doute que les compétences de ce professeur de Philosophie, spécialiste de l’épanouissement humain, permettront demain au Conseil général de réaliser ces nouvelles avancées.

Union et solidarité des forces de progrès

Évidemment, l’intervention du docteur Axel Kichenin était très attendue. Et il a largement répondu à cette attente. Notamment en exaltant l’union et la solidarité de toutes les forces de progrès à La Réunion. Le leader de l’UPR a salué chaleureusement Paul Vergès, venu lui apporter son soutien à ce meeting, et il a mis l’accent sur la nécessité de renforcer sans cesse l’unité des Réunionnais sur un projet partagé pour changer notre modèle de développement.
Enfin, Paul Vergès a d’abord félicité tous les orateurs précédents pour leur analyse de la situation et la qualité de leurs propositions afin de continuer à améliorer le travail du Conseil général pour La Réunion. Ensuite, il a surtout appelé les électrices et les électeurs à prendre conscience de leur responsabilité lors de ces Cantonales.

Des perspectives historiques

En effet, ces élections peuvent être une préparation décisive d’une nouvelle étape de notre Histoire, qui va avoir lieu l’an prochain avec l’élection présidentielle, suivie des Législatives. Comme l’a dit Paul Vergès, longuement applaudi, plus il y aura une entente entre Réunionnais pour conduire eux-mêmes, librement, un changement profond de la politique menée dans notre pays, plus nous pourrons aller enfin vers un développement durable, humain et solidaire.
D’où les perspectives historiques que peuvent ouvrir ces élections cantonales, avec une grande victoire des forces progressistes réunionnaises. Elles prépareront l’entrée du peuple réunionnais dans l’ère de la responsabilité.

Correspondant


Kanalreunion.com