Actualités

Younous Omarjee continuera à « défendre les intérêts de La Réunion »

La cheville ouvrière de l’Alliance des Outre-mer devient l’élu de l’Alliance des Outre-mer

Témoignages.re / 19 décembre 2011

Assistant parlementaire des élus de l’Alliance des Outre-mer au Parlement européen durant sept ans, Younous Omarjee remplace aujourd’hui Elie Hoarau au poste de député européen. Le nouveau député connait tous les rouages de la politique européenne et de la défense des intérêts des Régions ultrapériphériques (RUP), et pourra « continuer le travail réalisé depuis ces dernières années », a indiqué Elie Hoarau.

Après sept années de travail auprès de Paul Vergès, Madeleine de Grandmaison et Elie Hoarau, c’est logiquement que le jeune homme est devenu député européen. Militant depuis l’âge de 17 ans, il est parvenu à monter les échelons à force de travail et détermination dans la défense des intérêts de La Réunion.

Un travail de longue haleine

En 2004, Younous Omarjee devient l’attaché parlementaire de Paul Vergès au Parlement européen après avoir rempli cette tâche au Sénat. « Ce fut une période exaltante, notamment avec le vote de la loi Vergès sur le changement climatique et la création de l’ONERC. Travailler auprès de Paul Vergès est un privilège », a-t-il déclaré lors d’une interview en 2010. En effet, le jeune homme a pu participer à la création de l’ONERC ainsi qu’aux différentes études concernant les changements climatiques et leurs impacts à La Réunion et au sein des RUP.
Lors de la démission de Paul Vergès, Younous Omarjee a continué sa tâche auprès de Madeleine de Grandmaison et a également conseillé le groupe GUE/NGL (Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique) sur les questions relatives aux RUP, PTOM et aux dossiers sur le changement climatique « où les compétences de La Réunion sont reconnues ».
Connaisseur des dossiers et du fonctionnement des institutions européennes, Younous Omarjee y a constaté « une culture du compromis permanente entre les deux grands groupes, Parti populaire européen et Parti socialiste européen », laquelle est au désavantage des RUP, « peu représentés » et mal considérés au Parlement européen.
Par la suite, il devient colistier de la liste d’Elie Hoarau, Alliance des Outre-mer. Après l’élection du Réunionnais, Younous Omarjee poursuit sa mission d’attaché parlementaire et participe aux négociations concernant les RUP et PTOM, parmi lesquelles la question de l’octroi de mer, la pêche, la canne à sucre ou encore les Accords de partenariats économiques.

Un député conscient des enjeux

Le jeune homme a évolué, politiquement et humainement, depuis son entrée au Parlement européen, « lieu de bouillonnement permanent : j’y ai acquis une bonne connaissance du fonctionnement des institutions européennes, et des grands problèmes du monde. Je suis de plus très engagé auprès d’ONG qui agissent en faveur de l’écologie. Je milite également dans des associations pour la prévention du Sida et pour les droits des minorités ».
Il pointe du doigt les enjeux considérables pour La Réunion et l’Outre-mer des élections européennes, notamment « l’octroi de mer, le maintien au même niveau des aides communautaires, les APE, les filières banane et canne, sucre et rhum. Les projets de développement pour l’Outre-mer doivent être pensés en fonction des politiques européennes déployées vers les Régions ultrapériphériques, sur lesquelles il nous faut avoir prise. Car bien des leviers du développement se trouvent aujourd’hui non plus à Paris, mais à Bruxelles », avait il expliqué.
Lors de la conférence de presse, vendredi 16 décembre, annonçant sa nomination à la place d’Elie Hoarau, le jeune homme a expliqué être conscient « d’assurer un mandat parlementaire ou tout autre mandat, afin d’ajouter un mandat à un autre, ou un pouvoir à un autre », mais de travailler dans la continuité de ce qui a été réalisé par Paul Vergès, Madeleine de Grandmaison et Elie Hoarau. L’objectif sera « la défense des RUP et PTOM », car « l’Europe est plus forte avec les RUP et les PTOM. Elle sera encore plus forte avec un Outre-mer développé ».

Céline Tabou


Kanalreunion.com