Actualités

Zot la di

Rassemblement du Parti communiste réunionnais

Témoignages.re / 24 novembre 2009

Zot la di 

Dimanche à la Possession, le Parti communiste Réunionnais rassemblait des milliers de personnes. Sous le mot d’ordre "s’unir pou réussir le développement durable afin d’abolir la pauvreté et de relever les défis du 3ème millénaire", le troisième temps fort de l’année du cinquantenaire a permis de rappeler les défis à relever et ceux qui l’ont été.

• Joachine Grondin, Le Tampon
« Nous avons lutté contre les inégalités sociales... »

« 2009 a été une année riche en événements. Nous avons participé au congrès. Des travaux qui nous ont mis en bonne condition pour arracher la victoire d’Elie Hoarau à l’élection au Parlement européen. Avec ce congrès, le PCR a montré que, cinquante ans après sa création, le mouvement qu’il anime est toujours aussi populaire. Nous avons mené beaucoup de luttes. Par exemple pour la défense de l’identité réunionnaise (MCUR). Nous avons notre part, avec la Région et la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise, dans l’inscription du maloya au Patrimoine culturel de l’humanité. Nos militants ont toujours été présents dans les luttes sociales. Nous sommes descendus dans les rues pour lutter contre les inégalités sociales et cela a profité aux plus défavorisés et aux couches moyennes. Le grand rassemblement d’aujourd’hui va nous permettre de terminer l’année en beauté, de bien aborder la prochaine échéance électorale et d’ouvrir de nouvelles batailles sociales et économiques ».

• Nathalie Ah-Vane, Les Avirons
« Poursuivre notre lutte, en plus grand, en plus fort... »

« Je suis fière d’être là aujourd’hui dans la perspective des élections régionales. Nous sommes très nombreux ; des gens sont restés à l’extérieur. Nous sommes toujours là, sur le terrain, pour l’emploi, pour le logement social, pour le développement durable... Cette année a été l’année du PCR. Nous avons gagné des batailles comme les élections partielles et nous allons continuer à en gagner. La population a montré qu’elle faisait toujours confiance au Parti. En venant ici aujourd’hui, nous affirmons que, comme nous l’avons fait pendant cinquante ans, nous allons poursuivre notre lutte, en plus grand, en plus fort ».

• Naze Marie-Florine et Judickaël, Houry Yasmine (Saint-Louis)
« I fo nou tout i bouz ansanm... »

« Les jeunes ont besoin de travailler. Et nous sommes à cent pour cent pour la création de deux grands services d’aide à la personne (crèches, personnes âgées...) et de l’environnement. I fo nou tout i bouz ansanm. Sirtou i fo mèt lo bon parti an plas. Le programme du PCR répond aux aspirations des jeunes. Regardez la route des Tamarins, les énergies renouvelables... Ki sa la fé sa ? ».

Propos recueillies par YVDE


Kanalreunion.com