Canne à sucre

Communiqué du comité de survie de la filière canne/sucre

Témoignages.re / 14 février 2015

JPEG - 37.6 ko

« SAUVONS LA FILIERE CANNE/SUCRE »

Mesdames, Messieurs,
Le régime des quotas sucriers et des prix garantis vont disparaître en 2017.
Le sucre de la Réunion sera en concurrence directe sur le marché mondial. Des milliers de planteurs seront ruinés. Les deux dernières usines vont fermer.
L’usinier a déjà prévenu : il achètera notre canne que si le gouvernement intervient.
Le président de la République a répondu qu’il est d’accord pour l’aide supplémentaire de 38 millions mais qu’il attend la validation de l’Europe. Depuis son voyage à la Réunion le 21 août 2014, nous n’avons plus de nouvelles. Plus inquiétant encore la ministre de l’outre mer George Pau-Langevin est restée silencieuse lors sa récente visite, les planteurs n’ont eu aucune assurance.

Face à ce silence, nous avons décidé de créer le Comité de survie de la filière canne/sucre et de lancer une pétition.
Nous appelons les planteurs de canne, les travailleurs d’usine, les employés des entreprises de valorisation de la bagasse, de la mélasse, du rhum, etc, tous les acteurs de la filière, à y adhérer pour réclamer la transparence sur les discussions en cours.

Nous demandons aux élus de La Réunion et aux candidats qui aspirent à la fonction élective, aux électrices et électeurs, de soutenir cette initiative citoyenne.
Nous sommes convaincus que seule l’UNION pourra peser sur les engagements du Président de la République et sauver la filière canne/sucre.

Signez et faites signer.

Pour les membres fondateurs,
Jean Denis Comorassamy/F.Soupin/J.Fred Sinapayel / W.Sinapayel


Kanalreunion.com