Canne à sucre

Faire voler les avions avec du sucre !!

La canne c’est le sucre, mais pas seulement -9-

Georges Gauvin / 25 octobre 2014

Mardi le 21 octobre, il s’est passé à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, un évènement d’importance pour l’aviation et pour la canne à sucre. Pour la première fois un avion de la compagnie Air France- KLM a volé avec un carburant contenant un agro-carburant de fabrication brésilienne. Il s’agit d’une expérimentation appelée à se reproduire une fois par semaine durant un an, au terme duquel le bilan sera fait.

JPEG - 42.1 ko

Cette opération a été baptisée "Lab ’line" fait partie du projet « Takes care » qui s’inscrirait selon la compagnie « dans une politique générale de développement durable ». Bien entendu, il s’agit d’un premier pas dans ce domaine mais qui pourrait en entraîner d’autres et, sur un plan plus général, aboutir à favoriser le développement durable que nous appelons de nos vœux et conforter notre idée selon laquelle notre agriculture et la canne tout particulièrement peut nous conduire sur la voie du développement économique dont nous avons été privés jusqu’ici.

Quels bénéfices pour l’environnement ?

Avec 10% de ce biocarburant utilisé à chaque vol, le reste restant du kérosène classique,Air France espère réduire de 80% les émissions de gaz à effet de serre de ses appareils…Il ne s’agit pas de prendre pour argent comptant les affirmations d’une compagnie qui ne s’est pas signalée, à notre connaissance ,comme un modèle dans la protection de l’environnement mais plutôt comme un gros cherchant à avaler les petits à n’importe quel prix- voir ici ses relations avec (ou contre) Air Austral..il ne s’agit pas non plus d’encourager la dilapidation des terres dans un monde où la nourriture manque déjà pour près d’un milliard d’habitants. Il y a certainement d’autres priorités à privilégier mais il est quand même intéressant de savoir, sur le plan technique, ce que l’on peut faire avec la canne que certains rêvent d’effacer de notre paysage.

Vocabulaire : bio-carburant ou agro-carburant


Comment obtient-on cet agro-carburant à partir de la canne à sucre ? Pour commencer, on broie la canne. Puis, on fait cuire le jus et on lui fait subir une hydrolyse avant de le refroidir. Dans l’étape suivante on met en œuvre le processus de fermentation, puis de la distillation. On obtient alors de l’éthanol. Dans le carburant utilisé par l’avion d’ Air France, on ajoute à l’éthanol quinze pour cent d’essence sans plomb. Dans les réservoirs de l’avion on charge alors dix pour cent de ce carburant et quatre vingt dix pour cent de kérosène. On notera que le processus de fabrication de l’éthanol est bien connu à La Réunion où dans les usines sucrières on a fabriqué pendant longtemps notre alcool à brûler : les planteurs touchaient d’ailleurs avant la convention scélérate de 1969 une rémunération pour ce produit… Les très anciens se souviendront que durant la guerre on a fait rouler les camions, voitures et autres avec un carburant qui n’était autre que de l’alcool avec une odeur qui s’apparentait un peu à celle du rhum.


Kanalreunion.com