Canne à sucre

François Hollande s’engage à un « soutien accru » à la filière canne après 2017 : quelle position prendra George Pau-Langevin ?

Agriculture

Céline Tabou / 21 janvier 2015

À l’occasion d’une conférence de presse, le sénateur Paul Vergès s’est inquiété de l’avenir de la filière canne, ajoutant qu’ « on n’a que deux ans devant nous », afin de trouver des solutions pour la production cannière de La Réunion.

JPEG - 53.2 ko
Paul Vergès a révélé une information montrant l’évolution de la position du président de la République dans la filière canne.

Les autorités ont confirmé la fin des quotas sucriers et du prix garanti pour le sucre réunionnais en 2017. Il devra faire face au marché mondial. De nombreuses voix se sont élevées contre cette situation, dont la Chambre d’agriculture, qui attend des réponses après les promesses d’une aide de l’Etat et de l’Union européenne pour sauver la filière.
Pour le sénateur Paul Vergès, l’engagement de François Hollande est assuré, par un courrier que le chef de l’État a envoyé à Georges Patient, président du groupe des parlementaires ultramarins, assurant son soutien à la filière. À la veille de la venue de George Pau-Langevin, ministre des Outremers, Paul Vergès a espéré qu’elle retransmettra la volonté du chef de l’Etat en la matière.

Un courrier qui en dit long

Pour le sénateur, la lettre envoyée par François Hollande à Georges Patient, est « extraordinaire », car le chef de l’Etat a assuré : « La conduite d’une politique active de soutien de la filière canne et à la diversification de production constitue également une priorité ».
« C’est un étonnement considérable », qui laisse présager des soupçons quant à la véracité de cette déclaration, a expliqué Paul Vergès. Ce dernier a assuré qu’il ne remettrait pas en cause l’engagement du président de la République. Toutefois, le chef de l’Etat n’a pas fait référence aux instances européennes vis-à-vis de ce dossier, ce qui signifierait implicitement pour le sénateur communiste que le chef de l’Etat garantira sa participation financière après 2017, en soutien de la filière canne.
Pour Paul Vergès, « ce qui est magnifique, c’est le niveau de responsabilité de François Hollande ». En effet, ce dernier a indiqué dans son courrier : « je peux vous confirmer mon engagement d’un soutien accru à la canne après la disparition des quotas sucriers en 2017 ».
Ainsi, quel que soit le prix mondial du sucre, la canne réunionnaise bénéficiera d’un prix garanti – grâce à l’Etat – à un niveau lui permettant de produire son sucre, même s’il sera vendu à moitié prix sur le marché international, a expliqué le sénateur. Ce qui l’étonne et le satisfait est l’utilisation de « l’indicatif de certitude » dans le courrier du président. « C’est la première fois qu’un représentant aussi haut placé à la tête de l’Etat emploie un tel ton. On est à un tournant », a-t-il assuré.

Que fera George Pau-Langevin ?

Cependant, « est-ce que cette lettre, du fait de sa transmission et de son contenu, est ce qui sera annoncé par la ministre des Outremers ? », a interrogé Paul Vergès. Pour le sénateur, le courrier de François Hollande ne laisse aucun doute quant à l’action de l’Etat pour sauver la filière canne de La Réunion.
D’ailleurs, « qui peut oser dire que c’est un mensonge, de la politique politicienne » a indiqué le sénateur assurant se refuser à critiquer et douter de l’engagement prit par le président. Paul Vergès espère plutôt une déclaration de la ministre des Outremers, George Pau-Langevin, dans la lignée du président. « Elle fera peut-être une annonce, ce n’est pas possible qu’elle n’en dise pas un mot », a-t-il indiqué.
Dans le cas où cette dernière n’évoquerait pas la filière canne, il est possible que « la confiance qui orne cette lettre » sera remise en cause, d’autant que « le silence de la ministre entrainera beaucoup de doutes, ce qui sera pire que tout ». Particulièrement chez les planteurs, dont l’avenir dépend des décisions politiques du gouvernement, et qui espèrent que les promesses de François Hollande faites à La Réunion seront tenues.


Kanalreunion.com