Canne à sucre

Le PCR soutient la manifestation des planteurs de cannes

Toute la filière canne à sucre à l’arrêt

Parti Communiste Réunionnais / 24 juillet 2014

Inquiets face à la menace de la fin du prix garanti du sucre, les planteurs de canne à sucre sont passés à l’action ce matin à l’appel de la CGPER. Les plates formes de livraison de canne sont bloquées, ainsi que les usines sucrières. Toute la filière est à l’arrêt. Le Parti communiste réunionnais soutient la mobilisation.



JPEG - 63.7 ko

Depuis ce matin, les planteurs de cannes manifestent sur les plateformes de livraison, notamment, à Bois Rouge et au Gol. Les livraisons de cannes ne peuvent pas se faire. Les usines sont donc à l’arrêt.

Les manifestants réclament des garanties quant à l’avenir de la filière canne-sucre qui est mortellement menacé par l’échéance 2017. En effet, de nombreux agriculteurs doivent investir des sommes importantes pour moderniser leurs champs ou pour replanter. Comme il faut environ 7 ans pour amortir les investissements, ils veulent avoir les garanties d’écoulement.

Le rendez-vous, c’est la Convention « canne » entre planteurs et usiniers qui arrive à expiration, après l’actuelle campagne 2014-2015. C’est maintenant que la prochaine Convention est signée pour 6 ans, en ouvrant une perspective de 20 ans, ou bien elle est signée pour 2 ans, jusqu’en 2017, et c’est la mort de la filière.

Le PCR considère que les revendications des planteurs sont légitimes. Il soutient l’initiative des manifestants. Il demande au Président de la République qui arrive demain d’apporter toute la clarification nécessaire.

Fait au Port, le 24 juillet 2014
Bureau de Presse du PCR


Kanalreunion.com