Canne à sucre

Motion relative à la filière canne sucre adoptée à l’unanimité

Conseil Départemental – Assemblée plénière du 29 avril 2015

Témoignages.re / 30 avril 2015

Voici le texte de la Motion relative à la filière canne sucre présentée par le « groupe de concertation pour le développement de La Réunion ». Elle a été adoptée à l’unanimité.

JPEG - 87.7 ko
Maurice Gironcel présente la motion au nom du Groupe de concertation pour le développement de La Réunion.

Considérant la motion du groupe des conseillers régionaux de l’Alliance adoptée à l’unanimité par l’assemblée plénière du Conseil régional le 10 avril 2015,

Considérant la proposition, formulée dans cette motion et adoptée par le Conseil régional, d’une réunion d’urgence avec la Région, le Département, la Chambre d’Agriculture, les syndicats et les représentants des usiniers, « afin d’établir une plateforme commune à défendre auprès de l’Etat »

Considérant les déclarations de madame la Ministre des Outremers lors de sa visite dans notre île, confirmant que la demande de relèvement du niveau des aides nationales pour faire face à l’échéance de la fin des quotas en 2017, sera transmise à la commission européenne durant le second semestre de cette année

Considérant que la réponse de Bruxelles n’interviendra donc probablement pas avant la fin de la campagne sucrière

Considérant que les négociations pour l’élaboration de la prochaine convention canne ne sont toujours pas engagées

Considérant ainsi qu’à 2 mois de l’ouverture de la campagne, les planteurs ne disposent d’aucune garantie sur le prix de la tonne de canne durant les prochaines années

Considérant parallèlement le cri d’alerte lancé le 20 avril dernier par les producteurs de betterave concernant la surproduction sur le marché européen et l’effondrement du prix du sucre

Considérant ainsi les sérieuses menaces qui pèsent sur l’avenir de la filière canne sucre à La Réunion

Considérant que La Réunion est exposée au risque de vivre l’une des plus graves crises économiques et sociales de son Histoire

Considérant que les élu-e-s ne peuvent voir se profiler la perspective d’un scénario catastrophe sans réagir

Considérant la compétence du Département dans le domaine de l’agriculture

Considérant par ailleurs la visite la semaine prochaine dans notre île de la Commissaire européenne à la Politique régionale

Considérant l’impact de la filière canne sucre sur toute la vie économique et sociale de La Réunion et par conséquent sur l’ensemble des politiques mises en œuvre par l’Etat et l’Europe

Considérant également la visite annoncée du Premier Ministre en juin prochain

Le Conseil Départemental

  • souligne l’urgence et la gravité du dossier de la filière canne sucre
  • souscrit à la proposition d’une réunion d’urgence avec l’ensemble des acteurs concernés
  • décide de prendre sans délai les contacts avec la Région pour l’organisation de cette réunion
JPEG - 88 ko
Le premier vote du nouveau Conseil départemental est le résultat d’un appel au rassemblement lancé par les communistes.


Kanalreunion.com