Canne à sucre

Reprise des livraisons dans le Nord et l’Est

Après un mois de campagne avec une seule usine

Témoignages.re / 29 septembre 2009

La vapeur est revenue dans les chaudières de Bois-Rouge. Depuis hier, l’usinier accepte donc d’acheter les cannes des planteurs du Nord et de l’Est.

Le bureau du CPCS s’est réuni tôt hier matin pour faire le point sur l’état d’avancement des essais techniques qui se sont déroulés cette nuit, conformément à l’annonce de Centrale thermique de Bois-Rouge et de la Sucrerie de Bois-Rouge dimanche soir.
Après avoir reçu confirmation de la part de la centrale thermique et de l’usine sucrière de Bois Rouge du résultat positif de ces essais, le bureau du CPCS a proposé la reprise des livraisons de cannes dans les bassins Nord et Est. Cette reprise était effective hier à 12 heures.
Dans un communiqué, « le président de la Chambre d’Agriculture, les co-présidents du CPCS et les membres du Bureau se félicitent du travail réalisé et de la bonne gestion interprofessionnelle de cette crise. Ils remercient les planteurs du Nord et de l’Est qui ont su faire preuve de patience dans ces moments difficiles et les planteurs du Sud qui ont pleinement joué la carte de la solidarité ».
Pour sa part, Jeunes agriculteurs « demande la tenue immédiate du Comité Paritaire de la Canne et du Sucre (dont la réunion du 17 septembre avait été annulée et reportée) pour statuer au plus vite sur l’indemnisation des pertes subies par les planteurs (pertes sur les rendements en canne et pertes induites : manque à gagner, coûts supplémentaires lié à une surcharge de travail pour terminer la campagne dans les meilleurs délais, retard des travaux pour la prochaine campagne…). ». « Les planteurs ne peuvent pas, à eux seuls, supporter toutes ces pertes », écrit le syndicat.


Kanalreunion.com