Co-développement

« Agir pour le développement de la coopération avec l’Inde »

Colloque international

Témoignages.re / 4 avril 2012

L’Université de La Réunion et l’Organisation pour les initiatives de la diaspora indienne de La Réunion (ODI/REUNION) avec le partenariat scientifique du centre interdisciplinaire de recherche sur la construction identitaire (CIRCI) organisent un séminaire internationale sur le théme de l’"Engagisme, diaspora et culture indienne dans les anciennes colonies : agir pour le développement de la coopération avec l’Inde" le jeudi 5 avril à l’Amphi 200.2 de la Faculté des Lettres, le vendredi 6 avril 2012 à l’Amphi Charpack de la Faculté des Sciences et le samedi 7 avril 2012 à l’Amphi Commerson de la Faculté des Sciences.

Parmi les composantes de la diversité culturelle caractéristique de La Réunion, il en est une dont l’histoire et les marqueurs d’identité ont fortement contribué, et contribuent encore à la richesse de la culture réunionnaise. Il s’agit de la culture indienne issue de l’engagisme et qui perdure dans une pratique adaptée aux transformations apportées par la société occidentale sans pour autant délaisser l’héritage originel.
Ce colloque international entend placer au centre des discussions l’histoire et le présent de cette composante incontournable du peuplement des anciennes colonies avec pour ambition de dresser un état des lieux des travaux scientifiques et témoignages authentiques consacrés à l’engagisme et à l’évolution des pratiques culturelles et cultuelles de la diaspora indienne.
Associer "engagisme" et "diaspora" dans un intitulé présente l’inconvénient de circonscrire la migration indienne aux îles à plantation après l’abolition de l’esclavage. Or il est de notoriété publique que des Indiens se sont expatriés pour diverses raisons bien avant la période coloniale d’une part et que cette vague migratoire se poursuit aujourd’hui d’autre part pour former des diasporas un peu partout dans le monde et sur le pourtour de l’océan Indien. C’est la raison pour laquelle, il est attendu des interventions de chercheurs et de professionnels qu’elles mettent au jour les particularités propres à chaque pays participant dans une perspective comparatiste qui permettrait de confirmer, sinon d’enrichir, les recoupements tout en mettant en évidence certaines spécificités.
Cette rencontre scientifique vise également à promouvoir une activité de recherche et de formation ainsi que le renforcement des échanges culturels dont les retombées sur le plan économique ne sont pas à négliger.


Kanalreunion.com