Co-développement

Air Austral double sa desserte des Seychelles

Témoignages.re / 26 août 2009

À partir du mois d’octobre 2009, un deuxième vol d’Air Austral devrait faire liaison entre La Réunion et les Seychelles, c’est ce qui a été annoncé par Gérard Éthève, dirigeant de la compagnie aérienne. Mais cette nouveauté entre plus généralement dans la volonté de l’Office du Tourisme des Seychelles d’attirer une clientèle plus large et plus proche culturellement.

Pour environ 408 euros, les Réunionnais peuvent désormais s’envoler pour les Seychelles via Air Austral. La compagnie dessert ces îles depuis 1995, d’abord avec 2 vols hebdomadaires, puis avec un seul vol, le dimanche, à cause du manque de clientèle et du problème de change des devises. Mais à partir du mois d’octobre, la seconde liaison fera à nouveau son apparition.
Cette seconde liaison est le fruit, d’une part, de la volonté d’Air Austral d’attirer plus de clients sur cette ligne et, d’autre part, d’une nouvelle politique du gouvernement seychellois. Cette nouvelle clientèle, ce sont notamment les familles réunionnaises qui préfèrent passer des vacances à l’île Maurice plutôt que les Seychelles.
Pour ce faire, le gouvernement des Seychelles a fait appel au secteur privé afin de redynamiser le secteur. C’est l’Office du Tourisme de ces îles qui s’est vu attribué cette mission. Pour Alain Saint-Ange, président de la structure, « le but est de casser les a priori sur les Seychelles », à savoir le fait qu’elles ne comptent que des hôtels haut de gamme ou qu’on y parle qu’anglais. Ainsi, il a souligné qu’on peut y trouver des hôtels pour toutes les bourses, « de l’hôtel familial à 80 euros la nuit à une île toute entière réservée », indique Alain Saint-Ange. Par ailleurs, les Seychellois parlent aussi bien le français que l’anglais ainsi que le créole. Et n’oublions pas que beaucoup de Réunionnais et de Seychellois ont un ancêtre commun. Aux Seychelles, les Payet, Hoarau et Fontaine remplissent les pages de l’annuaire.
Du côté d’Air Austral, une campagne promotionnelle est d’ores et déjà lancée avec un billet pour 408 euros jusqu’à mars 2010. D’autres offres “all inclusives” (avec chambre d’hôtel) devraient aussi voir le jour prochainement. Au total, la compagnie aérienne espère atteindre les 6.000 passagers par an entre La Réunion et les Seychelles. Un chiffre faible par rapport au plus de 130.000 touristes annuels qui foulent le sol seychellois, mais qui a de l’importance pour l’Office du Tourisme des Seychelles.


Kanalreunion.com