Co-développement

Coopération et ouverture sur l’océan Indien

Durban / Le Port

Témoignages.re / 18 avril 2012

Une délégation d’Afrique du Sud, comprenant le maire de Durban a été invitée par la mairie du Port. Présente sur l’île pour 3 jours la délégation est repartie hier.

Depuis déjà plusieurs années, un partenariat sous formes de jumelage uni la ville du Port et la ville de Durban, deuxième ville du pays après Johannesburg. La délégation reçue au Port comprenant le maire de Durban, James Nxumalo, une spécialiste des relations internationales Shelley Gielink et un spécialiste du département économique- cluster maritime, Noma Sokhela était venue faire un point des différentes coopération entreprises entre les 2 régions.
La coopération avec la ville de Durban s’articule sur plusieurs axes : l’échange de réflexion sur la problématique des villes portuaires, la promotion des pays respectifs, des projets de coopération en matière de logements social et de réhabilitation de l’habitat informel, le développement économique, le développement durable et les énergies renouvelables, des partenariats culturels et sportifs et des échanges physiques.

La Réunion participera au "Dialogue parmi les civilisations", un projet porté par la ville de Durban et soutenu par l’Unesco autour de la place des arts dans la quête de justice sociale. 35 pays participent à ce projet où seront présentés 91 projets artistiques. Le Port accueillera l’exposition en fin d’année.
Après la participation de Patrice Treuthardt en 2011 au Festival Poetry Africa organisé annuellement à Durban par le Centre for Creative Arts (CCA), l’action se poursuivra en 2012 par une dernière session d’ateliers scolaires animée par les artistes réunionnais, des ateliers et rencontres dans les quartiers du Port et la tenue du Festival Poetry Africa au Port mobilisant la majeure partie des artistes sud-africains et destiné à tous au second semestre 2012.
Les deux villes souhaitent un renforcement des liens entre les deux festivals de cinéma qu’elles accueillent le Cinéma AFRICADOC pour Durban et le FIFAI pour le Port.

La coopération économique entre les Villes de Durban et du Port a pu se structurer de 2005 à 2011 autour de deux projets le développement : le TRADEPOINT Durban visant à l’accompagnement des entreprises de Durban et du Kwa Zulu Natal à l’export à La Réunion et la participation croisée de nos PME aux foires économiques des deux villes, la SMME FAIR de Durban et la Foire des Mascareignes du Port. En 2012, la poursuite de ces échanges est assurée.
Par ailleurs, la Ville du Port se penche, depuis 2011 et avec le TCO, sur un projet structurant qui viserait à accompagner nos entreprises locales à l’export, et de manière privilégiée à Durban et au KZN grâce la création d’une cellule TRADEPOINT au Port. Un tel projet permettrait d’enrichir les échanges de coopération économique entre les deux Villes jumelles et d’asseoir Le Port dans un rôle d’appui au développement de la compétitivité des entreprises locales dans la zone océan Indien. Ces enjeux concernent le TCO qui représenterait la première étape d’un projet qui à terme pourra concerner La Réunion dans son ensemble.

Les échanges sportifs reposent sur la promotion de la femme à travers le sport, l’implication de jeunes dans des rencontres et compétitions, l’enrichissement des pratiques des équipes d’animation sportive des deux villes et le développement des activités nautiques. Le programme 2012 s’inscrit dans la poursuite de ces orientations et porte sur le soutien à des échanges entre les clubs de gymnastique des deux Villes, la seconde phase du projet de renforcement des capacités du personnel d’animation sportive avec l’OMS, la promotion de la femme à travers le sport par la participation croisée de jeunes coureuses aux 10km du Port et de Durban.
En matière de développement d’activités nautiques, les orientations prévues en 2012 sont renforcées et reposent sur deux axes portés par la Base Nautique des Mascareignes du Port, le Point Yacht Club et l’association Sail Africa de Durban une participation croisée de jeunes du Port et de Durban à des entrainements et des compétitions de voile à Durban (avril 2012) et au Port (aout 2012) et le don de matériel nautique de la Ville du Port à la Ville de Durban.

En matière de développement durable les actions initiées en 2009 par l’échange de savoir-faire pour la mise en oeuvre de stratégies cadres et de projets opérationnels (maitrise de l’énergie, d’environnement et de gestion de l’eau) se sont renforcées et diversifiés, notamment par la signature le 4 décembre 2011 de la Charte d’Adaptation de Durban adoptée lors du Congrès des Gouvernements Locaux de Durban par 114 Maires, et le développement de deux projets d’envergure ; les projets GEO SUN-Energies renouvelables et GREEN CORRIDOR.
Par le projet GEO SUN-Energies renouvelables, les deux Villes ont souhaité en 2011 renforcer cet axe de coopération par la mise en oeuvre d’un projet de recherche innovant sur le gisement solaire en partenariat avec le laboratoire Energétique Electronique et Procédés (LE2P) de l’Université de La Réunion et de leurs homologues issus de l’Université du Kwazulu Natal (UKZN). Une Déclaration d’intention a été signée à Durban le 3 décembre 2011 par les Maires des deux Villes, les engageant à mener un projet de coopération scientifique ayant pour objet la connaissance fine de l’ensemble des caractéristiques du gisement solaire.
Le projet nommé "Green Corridor" vise au développement d’activités de pleine nature et éco-touristiques sur le territoire de la rivière Umgeni à Durban. Ce projet de coopération mené en partenariat avec le TCO s’articule de la sorte autour de trois axes structuration d’activités sportives de pleine nature par des expertises de guides péi, la réalisation d’un diagnostic et d’un plan de développement éco touristique avec nos offices du tourisme et d’action de coopération autour d’évènementiels pour les sportifs et les jeunes de 14-16ans

Le programme 2012 permet d’envisager la coopération entre Durban et Le Port toujours plus renforcée, les ressources financières sont variées (Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, Fonds de Coopération Régional, Région Réunion, TCO, Province du Kwazulu Natal, IFAS, etc.). Il participe à l’inscription de La Réunion dans son environnement régional et participe à la structuration économique, culturelle, sportive, technique et touristique des deux territoires l’implication de la population dans les projets de coopération et l’ouverture à des partenariats avec des acteurs réunionnais et du Kwazulu Natal privés, publics et parapublics.


Kanalreunion.com