Co-développement

Hommage aux ancêtres indiens des Réunionnais

Inauguration de la stèle du Barachois

Témoignages.re / 7 octobre 2015

Après celle du Centre culturel indien de Saint-Denis, Malesh Sharma, ministre de la Culture, de l’Aviation civile et du Tourisme de l’Inde a procédé à l’inauguration d’une stèle rendant hommage aux ancêtres des Réunionnais venus de l’Inde. Elle se situe au Barachois à Saint-Denis.

JPEG - 84.7 ko

Hier à partir de 17 heures 30, un nombreux public a pris place à l’angle du boulevard du front de mer et de la rue de la Victoire. Il a assisté à l’étape finale de la première visite à La Réunion d’un ministre d’un gouvernement indien. Malesh Sharma, ministre de la Culture, de l’Aviation civile et du Tourisme de l’Inde, a inauguré un mémorial rendant hommage aux ancêtres indiens des Réunionnais.

Aux côtés du ministre sur le podium dressé pour l’occasion : Nassimah Dindar, présidente du Conseil départemental, Serge Camatchy, vice-président de la Région, Georges Raju, consul général de l’Inde, Dominique Sorain, préfet de La Réunion, Gilbert Annette, maire de Saint-Denis et Léna Amourdom, présidente du comité de pilotage du Mémorial. Cette dernière a pris la parole au nom des associations. Elle est revenue sur les différentes étapes du projet. Pour sa part, Gilbert Annette a notamment annoncé le prochain jumelage de Saint-Denis avec Pondichery.
Nassimah Dindar a rappelé le souvenir des ancêtres venus de l’Inde. Elle a souligné que tous étaient des migrants, ce qui renvoie à une actualité dramatique : les naufrages des kwassa kwassa au large de Mayotte.

JPEG - 95.6 ko

Le préfet a donné un aperçu du rapprochement opéré entre la France et l’Inde et a salué le travail du consul.
Après l’inauguration de la stèle, Georges Raju est revenu sur la genèse du projet et a rendu hommage aux personnes qui l’ont rendu possible.
Malesh Sharma a ouvert son discours prononcé en anglais sur toute sa longueur en transmettant les salutations de 1,3 milliard de personnes à La Réunion. Il a notamment insisté sur les sacrifices des Indiens qui ont tout quitté pour venir vivre à La Réunion et ont contribué à la construction de notre île.

Il a rappelé le succès du discours en visioconférence organisé lors de la venue de Narendra Modi en France. Pour la première fois, un Premier ministre indien s’adressait à des membres de la diaspora à La Réunion. Le gouvernement indien veut progresser sur cette voie. Malesh Sharma a de nouveau insisté sur la place de l’Inde dans le monde, celle d’une future grande puissance. Il a en particulier salué l’action du GOPIO. Les descendants des émigrés indiens sont appelés à prendre part à l’émergence de l’Inde. Ce message de Narendra Modi a été réaffirmé par Malesh Sharma.
Après les discours, la soirée s’est conclue par un spectacle devant la statue de Mahé de Labourdonnais.

JPEG - 105.9 ko
JPEG - 60.8 ko
Léna Amourdom, présidente du Comité de pilotage.
JPEG - 74.3 ko


Kanalreunion.com