Co-développement

L’Alliance propose la délivrance des visas à l’arrivée pour les touristes chinois

Des dizaines de milliers de touristes potentiels visiteront le stand de La Réunion à l’Exposition universelle de Shanghaï

Témoignages.re / 20 août 2010

Dans un communiqué diffusé hier, les conseillers régionaux de l’Alliance se réjouissent de la participation de leur collectivité à l’Exposition universelle de Shanghaï, poursuivant ainsi le travail qui a commencé à être concrétisé voici 7 ans dans le cadre des relations entre La Réunion et la Chine. L’Alliance demande qu’une solution soit trouvée pour faciliter la délivrance des visas aux touristes chinois, car la présence de notre île à Shanghaï ne manquera pas de faire progresser l’intérêt des Chinois pour la destination Réunion. Elle a donc adressé une lettre au président de la Région pour que ce dernier intervienne auprès du gouvernement pour faire avancer ce dossier.

Dans le droit fil des orientations et des initiatives engagées par la précédente mandature, — qui s’étaient notamment traduites par la signature d’un accord cadre entre la Région Réunion et la République Populaire de Chine représentée par son ambassadeur en France lors de sa visite à La Réunion en janvier 2003, la signature de conventions de coopération entre la Région Réunion et la municipalité de Tianjin en 2003, la visite du vice-Premier ministre de la République Populaire de Chine à La Réunion en 2005, l’accueil du consul général de Chine à La Réunion en août 2009, et récemment en février 2010 la réception par la Région Réunion de l’ambassadeur de Chine en France — une délégation de la Région Réunion participe actuellement à l’exposition universelle de Shanghai.

Des centaines de milliers de Chinois découvriront notre île en visitant l’espace dédié à La Réunion.

Les conseillers régionaux de l’Alliance se réjouissent de cette implication de notre collectivité et formulent le vœu que l’opportunité soit saisie pour créer les conditions du développement des échanges souhaités entre notre île et la Chine.

Dans cette perspective, parallèlement à la question de la desserte aérienne pour laquelle des discussions ont été engagées avec les autorités compétentes par la compagnie Air Austral, le règlement de la question des visas est décisif.

L’ouverture d’un consulat de la République Populaire de la Chine à La Réunion a apporté une solution concrète à la question de la délivrance des visas par les autorités chinoises pour les Réunionnais désirant se rendre en Chine.

En revanche, aucune avancée n’a eu lieu pour le moment concernant la délivrance des visas pour les Chinois désirant se rendre à La Réunion. Cette question relève de la compétence de l’État français.

À plusieurs reprises, notre collectivité a demandé au gouvernement d’engager la procédure adéquate pour bénéficier du statut de Destination touristique autorisée. Dans cet objectif, lors de sa visite à La Réunion en juillet 2009, le Premier ministre François Fillon avait annoncé que la France engagerait la procédure auprès des instances européennes pour intégrer La Réunion à l’espace Schengen. À ce jour, aucune information sur l’état d’avancement de ce dossier n’a été communiquée.

Aussi, en l’état actuel, nous pensons que la solution la plus rapide serait que la France prenne les dispositions appropriées pour assouplir les conditions de délivrance des visas pour les Chinois désirant se rendre à La Réunion.

Dans cet esprit, il nous apparaît opportun que soit étudiée la possibilité de délivrance sur place à l’aéroport Roland Garros de visas de séjour touristique pour les Chinois se rendant à La Réunion. Une telle décision relève des prérogatives de l’État français. Une telle démarche avait été plaidée à de multiples reprises à l’époque auprès de l’État par l’IRT, notamment à l’occasion de l’élaboration de la Charte de destination touristique.

Les élus de l’Alliance ont adressé un courrier au président de la Région lui demandant d’intervenir dans ce sens auprès du gouvernement français.

Il est évident que les retombées attendues de la promotion de La Réunion en Chine réalisée à l’occasion de l’exposition universelle de Shanghai seraient amoindries si cette question des visas ne trouve pas de solution à court terme.


Kanalreunion.com