Co-développement

L’Eau au cœur du prochain congrès de l’AVCOI

Coopération

Témoignages.re / 16 novembre 2011

L’association des Villes et Collectivités de l’Océan Indien (AVCOI) a tenu son assemblée générale, puis sa réunion de conseil d’administration les 9 et 10 novembre 2011, à Diego Suarez (Madagascar).

Une vingtaine de villes et collectivités était présente ou représentée pour les 4 îles, Madagascar, Maurice, Seychelles et La Réunion. Deux points essentiels étaient à l’ordre du jour : l’élection du conseil d’Administration et du bureau de l’association et les modalités du prochain congrès de l’association qui se tiendra les 22 et 23 février 2012 à Diego Suarez.
Le Bureau de l’ACVOI est maintenant constitué comme ceci :

- Président : Ville de Diego (M. Joary HOUSSEN ALIBAY)

- Vice Président Maurice : Municipalité de Port-Louis

- Vice Président Réunion : Ville de Saint-Denis

- Vice Président Seychelles : Ville de Victoria

- Secrétaire titulaire : Ville de La Possession

- Secrétaire adjoint : Municipalité de Beau Bassin Rose Hill

- Trésorier titulaire : Ville de Sainte-Suzanne

- Trésorier adjoint : Ville d’Antsahampano

Lors de cette réunion, les membres ont précisé les modalités de leur prochain congrès. Le thème de l’EAU (de l’eau potable à l’assainissement en passant par la gestion des risques liés à l’eau) a été retenu pour le prochain congrès. Il s’agit pour l’AVCOI de s’inscrire dans la dynamique du 6e forum Mondial de l’Eau qui se tiendra à Marseille en mars 2012, et par la suite de l’adaptation du pacte Istanbul pour l’Eau.
Dans cette perspective, « la problématique de l’eau dans les espaces insulaires vécue par les autorités locales et régionales » sera au centre des débats du congrès.

Des thèmes annexes ont été également retenus, comme la question du changement climatique et de la culture (autour) de l’eau dans l’Océan Indien.

La contribution de I’AVCOI sera particulièrement pertinente sur le thème « l’Eau dans les espaces insulaires », à l’occasion du 6e Forum Mondial de l’Océan.

D’ores et déjà, les tâches ont été réparties en fonction des préoccupations des pays :

- Seychelles et Réunion : la ressource, son exploitation et sa distribution aux populations.

- Madagascar : la préservation de la ressource et l’assainissement des eaux usées.

- Maurice et Réunion : les risques liés à l’eau : la gestion des eaux pluviales et le changement climatique.

Deux ateliers se penchent particulièrement sur les thématiques suivantes :

- Quelle coopération régionale autour de la problématique de l’Eau ? À partir de l’expérience de chaque pays dans ce domaine, quels enseignements peut on en tirer et comment transposer les réussites ?

- Comment mettre en place une exposition itinérante autour de la thématique de l’Eau ? La culture (pratiques cultuelles), le sport autour de l’Eau, en s’appuyant sur la création d’un concours avec le public scolaire (à définir le niveau) et l’attribution d’un prix.

En conclusion de ces travaux, l’AVCOI a tenu à rappeler que ces villes et collectivités regroupent parmi ses membres, quatre capitales des pays de l’Océan Indien : Saint-Denis (Réunion), Port-Louis (Maurice), Victoria (Seychelles) et Tanananarive (Madagascar). En terme de population et au regard du poids de la population de ses membres, elle s’exprime au nom de plusieurs millions d’habitants.

En conséquence, elle estime légitime que la voix de l’association soit entendue et relayée au niveau des instances gouvernementales, européennes et mondiales.


Kanalreunion.com