Co-développement

L’Institut Confucius inauguré à La Réunion

Ouvrons La Réunion sur le monde

Témoignages.re / 9 février 2010

Dès septembre prochain, l’Institut Confucius installé au campus du Moufia ouvrira ses portes, aux étudiants, entreprises, particuliers désireux d’apprendre le mandarin et de s’initier à la culture chinoise à travers des activités comme la calligraphie, la peinture à la laque ou encore la Tai Ji Quan. L’Ambassadeur de Chine en France, Quan Kong, a signé la déclaration d’intention de coopération avec l’Université Normale de Huanan et les partenaires locaux de l’Institut Confucius.

L’Institut Confucius a été inauguré hier au campus universitaire du Moufia en présence de la délégation chinoise de l’Ambassade de Chine en France, du consul général de Chine et de la Fédération des Associations Chinoises de La Réunion (FAC). Pour Jerry Ayan, Président de la Fédération, l’installation de cet Institut Confucius est l’aboutissement de 5 ans de travail de la FAC. Le Président de l’Université, Mohamed Rochdi, y voit « une étape marquante » qui élargit le champ des coopérations universitaires à la République Populaire de Chine.

Qu’est-ce qu’un Institut Confucius ? Du nom du célèbre philosophe chinois, les Instituts Confucius diffusent depuis 2004 la culture et la langue chinoise dans le monde entier, mais ils favorisent aussi les échanges sociaux et économiques entre la Chine et ses partenaires. Il en existe une dizaine en France, le premier outre-mer est créé à La Réunion, au total, 282 Instituts Confucius sont répartis dans 87 pays. Ces instituts fonctionnent grâce à 4.800 enseignants chinois envoyés par la Direction générale chinoise des Instituts Confucius, un organisme intergouvernemental basé à Pékin en lien avec les ministères de l’Education, des Finances, des Affaires étrangères et de la Culture.

Forte d’une communauté de 30.000 personnes, La Réunion a accueilli des migrants chinois dès le XIXème siècle. « La culture chinoise fait partie intégrante du paysage social, culturel et économique de La Réunion depuis plus de 150 ans. Commerce, nourriture, fêtes traditionnelles sont ancrés dans la société réunionnaise », souligne l’Université de La Réunion. L’Académie compte 23 établissements scolaires où l’enseignement du mandarin concerne 900 élèves. Il était donc logique qu’un territoire comme La Réunion accueille à son tour un Institut Confucius.

La FAC, l’Académie, la Chambre de Commerce et d’Industrie, le Conseil régional, le Conseil général, la Commune de Saint-Denis sont partenaires du projet. Un projet porté en particulier par le Dr Yu Sion Live, directeur du Département de Langues, Cultures et Sociétés de l’Océan Indien, et Jing Wang, enseignante de chinois à l’Université de La Réunion. L’Université de Huanan (ville de Guangzhou (Canton), Sud de la Chine) a été choisie pour être le partenaire de l’Université de La Réunion afin de faire fonctionner l’Institut Confucius.

Ce dernier ouvrira ses portes en septembre prochain aux étudiants, entreprises, particuliers. Chinois pour débutant, chinois des affaires, chinois du tourisme, chinois intermédiaire ou avancé, les cours de langue seront accessibles à tous et auront lieu l’après-midi ou le soir avec des professeurs expérimentés. En projet, la création d’une Licence chinois/anglais conjointement par le Département d’études du monde anglophone et le Département Langues et Civilisations de l’Océan Indien de l’Université.
Par ailleurs, l’Institut Confucius propose des activités culturelles, de la calligraphie traditionnelle, au Tai Ji Quan, en passant par l’initiation à la peinture à la laque, l’art du thé, l’organisation de conférences sur la Chine et sa diaspora, ainsi que des colloques internationaux.

EP 

JPEG - 43.5 ko
Signature du partenariat pour la création et le fonctionnement de l’Institut Confucius.
JPEG - 49.1 ko
Inauguration du l’Institut Confucius par Sheng-Bin Li, Directeur de l’Institut des cultures internationales de l’Université Normale de Huanan ; Quan Kong, Ambassadeur de la République Populaire de Chine en France ; Mohamed Rochdi, Président de l’Université de La Réunion et Xiao-Yu Zhu, Ministre conseillère de l’Education de l’Ambassade de Chine en France.
(photos EP)

Des collégiens rencontrent l’ambassadeur de Chine en France

Rencontre hier matin entre la délégation de l’Ambassade de Chine en France et des collégiens des établissements Saint-Michel et Juliette Dodu. En présence des élus du Conseil général, quatre classes ont chanté, récité des poèmes, dansé devant la délégation de l’Ambassade de Chine en France. Les collégiens étudient le mandarin en première langue vivante, à raison de 3 heures par semaine. Quan Kong, Ambassadeur de Chine en France, a salué l’enthousiasme des collégiens, ces citoyens de demain qui participent déjà au développement des relations entre la Chine et La Réunion. D’après la Fédération des Associations Chinoises, 1.800 personnes apprennent le mandarin à La Réunion.

JPEG - 62.6 ko
Danses et chants des collégiens pour l’accueil de la délégation chinoise.
JPEG - 45.4 ko
Echanges de présents de bienvenue entre l’ambassadeur de Chine en France et le Conseil général.


Kanalreunion.com