Co-développement

La culture pour renforcer les liens entre l’Inde et La Réunion

Un outil de rayonnement d’un pays de plus de 1,3 milliard d’habitants

Manuel Marchal / 7 octobre 2015

Inauguré hier par Malesh Sharma, ministre de la Culture, de l’Aviation civile et du Tourisme de l’Inde, le Centre culturel indien sera un outil de rayonnement de l’Inde dans notre pays.

JPEG - 73.6 ko

Situé à côté du nouveau Consulat général de l’Inde, ce centre permet à la culture indienne de rayonner dans notre île. Georges Raju, consul général de l’Inde, lui fixe aussi pour but de devenir un centre Mahatma Gandhi. De nombreuses personnes étaient invitées à cet événement, célébré dans la cour du centre culturel de la rue Léopold Rambaud à Saint-Denis. Sur le podium a côté du ministre et du consul, le sénateur Paul Vergès, le député Thierry Robert, Nassimah Dindar, présidente du Conseil départemental, Serge Camatchy, vice-président du Conseil régional, Julie Bouaziz, directrice de cabinet du préfet de La Réunion et Gilbert Annette, maire de Saint-Denis.

Dans son discours, ce dernier a mis en avant le rôle joué par sa commune dans la création du nouveau Consulat général de l’Inde. Il a également évoqué la place de la non-violence dans les activités périscolaires de la ville.
Nassimah Dindar a rappelé des initiatives de sa collectivité. Elle a cité la réhabilitation des Lazarets de la Grande Chaloupe, lieu de passage d’une grande partie des ancêtres venus d’Inde, ainsi que la création prochaine d’un Erasmus de l’océan Indien facilitant la venue d’étudiants réunionnais en Inde.
Serge Camatchy a décrit quelques aspects économiques, en particulier le tourisme. « La Réunion a besoin de l’Inde », a-t-il dit.
Julie Bouaziz est revenue sur la place importante que la France donne à La Réunion dans ses relations avec l’Inde.

Après le dévoilement de la stèle, Malesh Sharma a pris la parole dans un discours entièrement en anglais. Il a salué La Réunion, la beauté de ses paysages et sa population issue de pays différents qui arrive à vivre en paix. Il a rendu hommage aux ancêtres qui ont quitté leur île pour construire ailleurs. Leurs descendants sont aujourd’hui des ambassadeurs culturels de l’Inde, ainsi que des acteurs économiques. Malesh Sharma a également souligné que son pays avait un taux de croissance de 7 %.

Le ministre a précisé l’importance de la diaspora indienne dans la stratégie du gouvernement de Narendra Modi. Il souhaite un renforcement de la desserte aérienne avec notre île. L’Inde veut devenir un des leaders du monde, et les descendants des Indiens qui ont émigré sont appelés à contribuer à ce projet. C’est une perspective totalement nouvelle pour La Réunion.

JPEG - 83.5 ko
JPEG - 57.1 ko
Malesh Sharma, ministre de la Culture, de l’Aviation civile et du Tourisme de l’Inde
JPEG - 80.9 ko
Georges Raju, Consul général de l’Inde.
JPEG - 87.8 ko


Kanalreunion.com