Co-développement

Le 66ème anniversaire de l’indépendance de l’Inde commémoré à La Réunion

Hier au Consulat général de l’Inde

Témoignages.re / 16 août 2012

L’Inde a célébré hier le 66ème Independance Day. Le pays accéda à l’indépendance le 15 août 1947 après près de 350 ans de colonisation britannique. La levée du drapeau a eu lieu à la résidence de la consule générale de l’Inde à La Réunion, Mme Manju Seth. Le pays a réalisé d’énormes progrès depuis l’accession à l’indépendance. La Réunion se trouve au cœur du bassin indo-océanique et doit trouver les voies et moyens de s’insérer dans cet environnement géoéconomique en plein essor.

En 1947, l’Inde était un pays pauvre, affaibli économiquement par la colonisation britannique. Le pays a réalisé depuis d’énormes progrès après l’indépendance. Avec environ 1,2 milliard d’habitants, l’Inde ne peut plus être ignorée du monde.

Le Produit intérieur brut (PIB), actuellement de plus de 3.500 milliards de dollars (en parité de pouvoir d’achat), s’accroît à un rythme qui reste élevé, de l’ordre de 8% en moyenne. La croissance est forte traditionnellement dans le secteur des services, mais aussi dans le secteur manufacturier. Ses réserves de change s’élèvent à plus de 200 milliards de dollars.

4ème puissance économique en parité de pouvoir d’achat

L’Inde est désormais la quatrième puissance économique du monde (PIB en parité de pouvoir d’achat). Vers 2020, elle pourrait passer à la troisième place devant le Japon. La moitié de la population a moins de 25 ans. Cette jeunesse constitue un atout qui durera pendant plusieurs décennies. Son potentiel scientifique s’affirme. Pour la seconde fois, la présidence du Conseil international des Sciences est assumée par un Indien. 500.000 ingénieurs sortent chaque année des universités et autres établissements d’enseignement supérieur, c’est-à-dire plus que dans l’ensemble de l’Europe.

L’Inde possède des pôles d’excellence bien connus, comme les biotechnologies, l’industrie pharmaceutique, la production de logiciels, l’industrie spatiale. Dans ce domaine, l’Inde a réalisé de gros progrès avec le lancement réussi de quatre satellites par une même fusée le 10 janvier 2007, la récupération d’un vaisseau spatial le 22 janvier 2007. L’Inde met en valeur ses points forts, notamment dans les zones économiques spéciales aménagées pour attirer les investissements étrangers, créer des emplois et dynamiser les exportations, par des incitations financières et des équipements de niveau international. La première, véritable oasis ultramoderne, est située à proximité de Chennai.

La Réunion doit s’insérer dans son environnement géoéconomique

L’Inde excelle dans la construction de barrages (environ 4.000 ont été construits sur les grands fleuves et leurs affluents depuis l’indépendance)... Un projet grandiose de relier tous les cours d’eau majeurs est à l’étude. S’il se réalisait, il permettrait de mieux répartir les ressources en eau, c’est-à-dire d’effectuer un transfert des régions bien doté vers les régions arides.

La Réunion se trouve au cœur du bassin indo-océanique. Elle se situe également sur l’axe des échanges entre l’Afrique et l’Asie. Aujourd’hui, les échanges entre La Réunion et les pays de l’océan Indien, et notamment l’Inde, restent très faibles. La Réunion doit trouver les voies et moyens de s’insérer dans cet environnement géoéconomique en plein essor. Il est également nécessaire de diversifier notre source d’approvisionnement, notamment afin de réduire les frais d’approches et lutter contre la vie chère.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com