Co-développement

« Le changement climatique est le plus grand défi »

Joël Morgan, ministre des Affaires étrangères des Seychelles

Témoignages.re / 27 février 2016

Intervention au 31e Conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien, le 26 février 2016 à Saint-Denis à La Réunion.

JPEG - 67.5 ko

Joël Morgan, ministre des Affaires étrangères des Seychelles, a tout d’abord rappelé que « la qualité de notre avenir commun dépendra de notre capacité à relever ensemble les défis ».

« Le changement climatique est le plus grand défi », a souligné le chef de la diplomatie seychelloise qui a salué l’Accord de Paris, « texte solide, ambitieux et équilibré ».

Il a également montré le poids de l’économie bleue. Le 2e sommet international sur l’Economie bleue est le second événement d’importance après la COP21, dit-il en substance. L’exemple des Seychelles dans la lutte contre le changement climatique et dans l’économie bleue pourrait être source d’inspiration.

Sur la sécurité maritime, les Seychelles ont demandé à ne ménager aucun effort contre la piraterie. Elles accueilleront d’ailleurs le centre régional opérationnel de sécurité maritime. « Le président James Michel a lancé un appel à la création d’une structure régionale pour lutter contre le trafic de drogues », a-t-il conclu.


Kanalreunion.com