Co-développement

Le CHU de La Réunion signe un partenariat avec les villes jumelées de Durban et du Port

La Réunion – Afrique du Sud

Témoignages.re / 28 novembre 2012

Le CHU (Centre hospitalier universitaire) de La Réunion développe ses actions de coopération dans la zone Océan Indien. Suite à une mission en Afrique du Sud organisée grâce à l’entremise de la Ville du Port (ville jumelée avec Durban), le CHU de La Réunion, la Ville du Port et la Ville de Durban s’engagent dans des échanges et partenariats dans le domaine de la santé.

La Ville du Port et la Ville de Durban (eThekwini en zoulou) sont jumelées depuis 2005. Elles engagent régulièrement des actions d’échanges et de coopération dans les domaines sportif, culturel, économique, scientifique, portuaire.

En avril de cette année, la visite de M. James Nxumalo, Maire de Durban, en présence de M. Jean-Yves Langenier, Maire du Port, au CHU de La Réunion a permis de faire émerger le souhait de mettre en œuvre un programme d’échanges en matière de santé de la part de cette ville voisine de la nôtre.

Après une mission exploratoire en Afrique du Sud à la fin du mois d’octobre, les trois acteurs ont conclu à la volonté partagée de mettre en œuvre un programme de partenariat et de coopération dans le domaine de la santé, afin d’apporter un soutien réciproque et un échange en matière de soins, de prévention, de formation et de recherche :

- Systèmes de dotation et de financement des hôpitaux, formation des managers hospitaliers, e-Santé. Dans ces domaines, La Réunion apportera son expertise.

- D’expérience en matière de stratégie de santé primaire : expertise de Durban.

- Recherche et partage d’expériences sur la santé environnementale, les maladies tropicales, l’action de soin ; échanges de formations et d’enseignements ; recherche hospitalière : expertises réciproques (La Réunion compte 1.173 étudiants en médecine (DU compris), l’Afrique du Sud en compte 2.000, le Kwazulu natal 200 internes).

Ces échanges se concrétisent par la signature d’une déclaration d’intention entre les trois parties : le CHU de La Réunion, les Villes jumelles de Durban et du Port.

Des pistes de coopération sont ainsi pressenties et ouvrent la voie à des conventionnements entre les autorités compétentes : un partenariat avec la Faculté de Médecine Nelson Mandela de l’Université du Kwazulu natal pour des échanges sur le plan universitaire ; un autre avec le nouvel Hôpital central Albert Luthuli pour des échanges scientifiques, médicaux et managériaux, et enfin un volet « santé communautaire » entre les deux Villes pourrait être développé.

La coopération entre les Villes de Durban et du Port

Les Villes de Durban et du Port sont jumelées depuis le 4 novembre 2005 par signature d’une Charte d’Amitié dont les axes de coopération sont :

- Echanges de réflexion sur la problématique des villes portuaires

- Promotion de nos pays respectifs

- Projet de coopération en matière de logement social et réhabilitation d’habitat informel

- Développement économique de nos villes

- Partenariat culturel (danses urbaines, Festival du film, poésie)

- Partenariat sportif (échange d’animateurs sportifs, échanges de jeunes, promotion de la femme).

• Energie renouvelable-recherche

(2011-2013) Géo Sun : Mesure du Gisement solaire Le Port-Durban

Les actions menées depuis 2009 ont porté sur l’échange de savoir-faire pour la mise en œuvre de stratégies cadres et de projets opérationnels en matière d’énergies renouvelables, de maitrise de l’énergie, d’environnement et de gestion de l’eau. Les deux villes ont souhaité en 2011 renforcer cet axe de coopération par la mise en œuvre d’un projet de recherche innovant sur le gisement solaire en partenariat avec le laboratoire Energétique électronique et Procédés (LE2P) de l’Université de La Réunion et de leurs homologues issus de l’Université du Kwazulu natal (UKZN). Une Déclaration d’intention a été signée à Durban le 3 décembre 2011 par les maires des deux villes, les engageant à mener un projet de coopération scientifique ayant pour objet la connaissance fine de l’ensemble des caractéristiques du gisement solaire (composantes : globale, diffuse, directe), intitulé « GEO-SUN Le Port-Durban, Gisement solaire : mesures, évaluation et coopération entre Le Port et Durban ».
• Développement durable

(2011-2012) : Green Corridor

Les villes développent sur la rivière Umgeni (Durban) un projet aux objectifs de développement d’actions environnementales et d’activités sportives et touristiques sur le site pour en faire un pôle d’attractivité et impliquer la population locale. Ce projet mené en partenariat avec le TCO s’articule autour de trois axes : structuration d’activités sportives de pleine nature (expertise et échanges socio-éducatifs), réalisation d’un diagnostic et d’un plan de développement éco-touristique (transfert de compétences de professionnels) et action de coopération autour d’évènementiels.
• Economie

La coopération économique entre les deux villes a pu se structurer de 2005 à 2011 autour de deux projets : le développement de TRADEPOINT Durban visant à l’accompagnement des entreprises de Durban et du Kwazulu natal (KZN) à l’export à La Réunion et la participation croisée de nos PME aux foires économiques des deux villes : la SMME FAIR de Durban et la Foire des Mascareignes du Port. En 2012, la poursuite de ces échanges est assurée. Par ailleurs, la Ville du Port se penche, depuis 2011 et avec le TCO, sur un projet structurant qui viserait à accompagner nos entreprises locales à l’export, et de manière privilégiée à Durban et au KZN. Un diagnostic export est mis en œuvre en 2012 pour répondre à ces enjeux. Des rencontres entre le Cluster maritime de Durban et les professionnels de la Mer au Port et à La Réunion seront également organisées.
• Culture

(2011-2012) : Festival de poésie Poetry Africa

Poetry Africa est un festival, organisé par le Centre for Creative Arts (CCA), qui représente chaque année à Durban une semaine de spectacles, ateliers et concours d’écriture autour de la poésie parlée et chantée. Il est décliné dans des villes et pays d’Afrique (Cape Town Johannesburg, Nairobi, Maputo, Zimbabwe, Malawi) et mobilise à chaque édition une vingtaine d’artistes internationaux.

Le projet, démarré en 2011, a permis la tenue de deux sessions d’interventions scolaires (d’avril à juin puis d’octobre à novembre) et la participation d’un artiste réunionnais au Festival Poetry Africa 2011 de Durban. L’action se poursuit en 2012 par une dernière session d’ateliers scolaires, des ateliers et rencontres dans les quartiers du Port, la participation d’un artiste réunionnais au Festival de Durban et la tenue du Festival Poetry Africa au Port en deux volets de rencontres et spectacles : “Poèt Zanfan”, dédiée au public scolaire impliqué depuis 2011 dans le projet et des manifestations dans le cadre de la Semaine Créole, destinées au tout public dans les quartiers portois.

(2010-2013) : Dialogue parmi les civilisations

Le projet “Dialogue parmi les civilisations” a permis au Port de s’impliquer en 2010 dans une action internationale, portée par la Ville de Durban, soutenue par l’UNESCO, autour des Droits de l’Homme et de la place des arts dans la quête de justice sociale. Trente-cinq pays participent à ce projet qui représente 91 créations artistiques ; poèmes et œuvres plastiques, comptant parmi elles une œuvre de Jack Beng Thi et un poème de Patrice Treuthardt. L’exposition parcourt les pays, pour une large diffusion populaire. Un travail à l’accueil de l’exposition au Port est mené, afin qu’une réponse par des artistes réunionnais puisse être conduite.
• Sport

Les actions sportives développées en partenariat avec l’OMS portent sur la promotion de la femme à travers le sport par la participation croisée de jeunes coureuses aux 10 km du Port et de Durban, l’implication de jeunes footballeurs dans des compétitions des villes respectives, l’enrichissement des pratiques des équipes d’animation sportive des deux villes et renforcement des capacités du personnel d’animation (stage des animateurs sportifs). Le programme 2012 s’enrichit par un soutien à des échanges entre les clubs de gymnastique des deux villes. En matière de développement d’activités nautiques, les orientations prévues en 2012 sont renforcées et reposent sur deux axes portés par la Base nautique des Mascareignes du Port, le Point Yacht Club et l’association Sail Africa de Durban : une participation de jeunes du Port et de Durban à des entrainements et des compétitions de voile.
• Observatoire villes ports océan Indien

En novembre 2003, la Ville du Port accueille les “Rencontres de l’AIVP, Association Internationale des Villes et Ports”. Ce séminaire international spécialisé regroupe plus de 25 pays, dont 14 d’Afrique et 5 de la zone Océan Indien, et a pour thème : “L’océan Indien, ses villes et ses ports à l’heure de la globalisation”. Lors des conclusions, il a été précisément formulé le besoin de disposer dans l’océan Indien d’une structure permanente, permettant de fédérer les villes portuaires et les ports, structurer leur collaboration à l’échelle régionale, développer une réflexion sur les thématiques de développement propres à l’océan Indien afin que puissent émerger des stratégies permettant aux populations des villes portuaires de la zone d’accéder (dans tous les domaines) à un meilleur niveau de vie.

Les Villes du Port et de Durban sont membres fondatrices de l’Observatoire et partagent à travers cette structure leurs expériences et savoir-faire respectifs animant le lien entre une ville et son port.


Kanalreunion.com