Co-développement

Madagascar : l’exemple vient de Mayotte

Partenariat pour l’autosuffisance alimentaire

Témoignages.re / 10 décembre 2011

Une délégation mahoraise conduite par Daniel Zaïdani, président du Conseil général de Mayotte, s’est rendue à Madagascar. L’objectif est de renforcer les liens pour que Madagascar puisse approvisionner Mayotte en nourriture. Voici un compte-rendu de "l’Express de Madagascar".

Une délégation mahoraise composée d’une trentaine d’opérateurs économiques, menée par le président du Conseil général de Mayotte, Daniel Zaïdani, vient de séjourner dans la ville d’Antsirabe. L’objectif de cette visite est de créer une collaboration économique entre les deux villes. Des rencontres importantes entre les visiteurs et les opérateurs économiques de la Ville d’eau, dirigées par le président de la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI), celui des Chambres de métiers sur place et le président du Conseil d’administration de l’Office régional du tourisme de Vakinankaratra (ORTVA) ont été organisées.
Parmi les perspectives mises en exergue à l’issue de ces rencontres figure l’approvisionnement à partir de Madagascar de produits agroalimentaires tels que les fruits et légumes, ces produits étant rares, voire très chers à Mayotte où les 25 à 40% de la population sont malgachophones. « Afin d’assurer la continuation et la pérennisation de la coopération entre les deux parties, nous pensons qu’une restructuration de ces filières agroalimentaires, surtout en qualité, est indispensable », note Mandrindra Albert Andrianjanaka, président de la CCI de Vakinankaratra.
Côté tourisme, un accord facilitant l’intégration des diplômés mahorais dans le paysage hôtelier de la région Vakinkaratra a été proposée. En contre partie, des stagiaires et des étudiants antsirabéens pourront se rendre à Mayotte.
La signature d’un éventuel accord entre les deux parties sera précédée par des communications.

Si di a zot

Collecte de sang dimanche à Saint-Denis

L’Etablissement Français du Sang (EFS), opérateur unique en transfusion sanguine, organise sa “Collecte de Noël” qui aura lieu demain de 10h à 16h à l’hôtel “Best Western Le Saint-Denis”, au Barachois.

Pour répondre aux besoins grandissants des malades réunionnais en produits sanguins labiles, surtout en cette période historiquement difficile des grandes vacances scolaires, l’Etablissement Français du Sang accentue ses efforts sur le recrutement et la fidélisation des donneurs.

Grâce aux partenaires de l’EFS, les donneurs bénéficieront :

- d’une collation améliorée prévue par “La Table Ronde Française” dans le cadre de l’opération “Don Gastronome”

- de plusieurs animations pour tous : deux structures gonflables pour les enfants et des jeux avec l’ADEP, des jeux et de la sensibilisation avec l’EFS et des animations musicales.

Le don du sang est un geste citoyen. Il sauve la vie de près de 6.000 malades réunionnais par an. Alors, si vous le pouvez, donnez !


Kanalreunion.com