Co-développement

Narendra Modi s’adressera à 700 Réunionnais rassemblés à Saint-Denis

Dans deux jours, un événement sans précédent dans nos relations avec l’Inde

Manuel Marchal / 9 avril 2015

Dans deux jours, le Premier ministre indien sera en visioconférence avec des compatriotes rassemblés au Parc des expositions de Saint-Denis. Ce sera la première fois qu’un chef de gouvernement indien s’adressera à des Réunionnais. C’est un événement considérable qui montre que nous sommes en train de changer d’époque. L’avenir de La Réunion est bien en train de se dessiner dès maintenant.

JPEG - 69.5 ko
Narendra Modi est le Premier ministre de l’Inde. Dans deux jours, il s’adressera à des Réunionnais par visioconférence. Ce sera la première fois que le chef du gouvernement de la superpuissance de demain dans l’Océan Indien tiendra un discours à des compatriotes.

Aujourd’hui, Narendra Modi, Premier ministre de l’Inde, doit entamer une visite officielle en France. Ce séjour aura un écho à La Réunion. En effet, samedi soir, le chef du gouvernement indien sera en visioconférence avec 700 Réunionnais au Parc des expositions de Saint-Denis. Le Consul général de l’Inde annonce également la participation du préfet et plusieurs hauts officiels de La Réunion.

L’avenir se dessine maintenant

Rappelons que le mois dernier, Narendra Modi était en tournée dans l’océan Indien. Après Maurice, il a rendu visite aux Seychelles. Un des objectifs est de faire de Maurice la plaque tournante du déploiement de la puissance indienne dans la région. Il ne faut pas perdre de vue qu’au cours de ce siècle, l’Inde sera le pays le plus peuplé du monde et dépassera la Chine et ces 1,4 milliard d’habitants. À la différence de l’Empire du Milieu, l’Inde est riveraine du même océan que La Réunion, et elle est beaucoup plus proche.

L’environnement de La Réunion se dessine progressivement. Dans une génération, les Réunionnais auront à 800 kilomètres un pays émergent de plusieurs dizaines de millions d’habitants, Madagascar, et à quelques heures d’avion une superpuissance économique et politique, l’Inde.

L’Inde sait qu’elle peut s’appuyer sur une diaspora nombreuse à Maurice, La Réunion, Madagascar et en Afrique du Sud. Le développement des transports aériens et des télécommunications permet en effet des échanges beaucoup plus fréquent. Le gouvernement indien permet également à des Réunionnais ayant des ancêtres indiens de pouvoir solliciter un passeport indien. Une partie de nos compatriotes a donc la possibilité d’avoir un lien étroit avec une pays qui sera une superpuissance à l’échelle du monde. C’est là aussi une grande première dans l’histoire de La Réunion.

L’océan Indien n’aura donc plus grand-chose à voir avec ce que nous connaissons aujourd’hui. C’est dans ce contexte mouvant qu’aura donc lieu un échange en visioconférence entre le Premier ministre indien et des compatriotes originaires d’Inde. Le chef du gouvernement indien tiendra un discours, et ce sera la première fois qu’un dirigeant de l’Inde s’adressera directement à des Réunionnais de la diaspora indienne.

JPEG - 74.7 ko
En octobre dernier, l’amiral Hari Kumar, chef de la Flotte de l’Ouest de la marine indienne, était en visite à La Réunion.

Moins de 6 mois après un amiral indien

Rappelons qu’au mois d’octobre dernier, une flotte de trois vaisseaux et 950 marins de la marine indienne avait fait escale au Port. Elle était conduite par l’amiral Hari Kuram, qui n’était autre que le commandant en chef de la Flotte de l’Ouest, forte de 23 navires. Elle comptait dans ses rangs le Mumbaï, un des fleurons de la marine indienne. C’était là aussi une première, jamais un amiral indien n’était venu à La Réunion.

Moins de 6 mois plus tard, le Premier ministre indien était à Maurice et aux Seychelles. La visioconférence de samedi lui permettra de boucler la tournée.
C’est donc un moment charnière qui montre bien que s’ouvre une nouvelle époque.

JPEG - 62 ko
Le 26 avril prochain, le second Congrès Tamoul-Dravidien rappellera aussi les liens entre La Réunion et l’Inde.


Kanalreunion.com