Co-développement

Promouvoir la cause de la paix et du développement

60ème anniversaire de la République populaire de Chine

Témoignages.re / 2 octobre 2009

Le président chinois a prononcé un discours à l’occasion du 60ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. En voici les grandes lignes dans un article publié par le "Quotidien du peuple".

L’ensemble des groupes ethniques de la Chine fait entièrement confiance dans l’avenir prometteur de la renaissance de la nation chinoise, a déclaré jeudi le président chinois Hu Jintao dans son discours prononcé à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.
« Ils sont fiers du développement et des progrès de leur pays », a-t-il indiqué, lors d’un grand rassemblement sur la place Tian’anmen pour la Fête nationale.
« Nous continuerons à suivre la voie socialiste aux caractéristiques chinoises, à appliquer la théorie et les expériences fondamentales du Parti, à libérer notre esprit, à persister dans la réforme et l’ouverture en vue de faire progresser le développement scientifique, à promouvoir l’harmonie sociale, le processus d’édification d’une société harmonieuse et à réaliser de nouveaux exploits pour la cause socialiste aux caractéristiques chinoises », a indiqué le président chinois.
Hu Jintao a déclaré que la Chine continuerait à persévérer sans faiblir dans la politique de « la réunification pacifique et d’un pays, deux systèmes », à maintenir la prospérité à long terme de Hong Kong et de Macao, à promouvoir le développement pacifique des relations des deux côtés du détroit de Taiwan et à combattre pour la réunification du pays.
Il a appelé l’Armée populaire de libération (APL) et la Police armée populaire (PAP) à apporter une nouvelle contribution à la sauvegarde de la souveraineté nationale, de la sécurité et de l’intégrité territoriale et à maintenir la paix mondiale.
« La Chine s’en tiendra à une politique étrangère d’indépendance et de paix, à suivre la voie du développement pacifique, à appliquer une politique d’ouverture caractérisée par des avantages réciproques et la notion de gagnant-gagnant, à développer la coopération amicale avec tous les pays en conformité avec les cinq principes de la coexistence pacifique en vue de promouvoir la cause sublime de la paix et du développement, de concert avec les peuples du monde entier, et à faire avancer l’édification de la paix à long terme et la prospérité commune d’un monde harmonieux », a déclaré le président chinois, dans son discours prononcé à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de la fondation de la Chine nouvelle.


Des enfants clôturent le défilé

Environ 200.000 personnes ont participé hier à un défilé sur la place Tian’anmen en présence des actuels dirigeants du pays, ainsi que de Jiang Zemin, le prédécesseur de Hu Jintao.
L’envol de 60.000 pigeons et ballons colorés vers le ciel et l’apparition de 5.000 enfants surgissant devant la porte Tian’anmen ont marqué l’apogée et la fin du défilé qui s’est déroulé jeudi au centre de Beijing pour fêter le 60ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine (RPC).

La vaste place Tian’anmen est devenue une mer de couleurs et de joie avec des feux d’artifice alors que la chanson "Ode à la patrie" résonnait dans le ciel au-dessus de la place. Les chefs d’État saluaient la foule depuis les tribunes de la porte Tian’anmen.

Sur la place Tian’anmen, 80.000 élèves formaient le slogan "Vive la République populaire de Chine". Liu Qi, membre du bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et secrétaire du comité du PCC pour la municipalité de Beijing, a annoncé la fin du défilé.


Lancement de l’édition anglaise du magazine du PCC à la veille de la Fête nationale

“Qiushi”, magazine du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a lancé mercredi son édition anglaise à la veille de la 60ème Fête nationale de la Chine nouvelle.
Cette version anglaise de Qiushi, signifiant "à la recherche de la vérité", est un magazine trimestriel qui sélectionne et traduit les articles importants publiés dans la version chinoise du magazine, dans son dérivé "le Manuscrit du drapeau rouge", et dans d’autres quotidiens et magazines chinois importants, a indiqué le magazine dans sa lettre aux lecteurs.
La version anglaise sera disponible à l’intérieur et à l’extérieur de la Chine. Son but est de servir de plate-forme officielle pour interpréter l’idéologie et les stratégies du PCC et du gouvernement chinois sur sa gestion du pays.
Le magazine vise également à servir de « voie de haut niveau » pour publier les théories et les modes de développement de la Chine, ainsi que de « fenêtre importante » permettant aux milieux politiques et académiques et au public étrangers de comprendre les affaires chinoises, poursuit la lettre.
La version chinoise de "Qiushi" a été créée le 1er juillet 1988, le 67ème anniversaire de la fondation du PCC.



Kanalreunion.com