Co-développement

Rencontre de solidarité avec les Chagossiens à Saint-Denis

Hier à la permanence de Julie Pontalba, candidate de l’union PCR-Insoumis

Témoignages.re / 24 mai 2017

Julie Pontalba, candidate de l’union PCR-France Insoumise, organisait hier à sa permanence électorale à Saint-Denis une rencontre de solidarité avec les Chagossiens. Cette réunion a permis de développer un des thèmes de la campagne menée par le PCR et Jean-Luc Mélenchon lors de la campagne présidentielle : la paix. Voici le communiqué diffusé hier par Julie Pontalba présentant cette rencontre.

JPEG - 53.8 ko
Julie Pontalba et son suppléant, Stéphane Ducamp.

Mercredi dernier, le 17 mai, une délégation du Groupe de Réfugiés Chagos a rencontré le Pape François afin qu’il plaide en faveur de leur retour dans leurs îles natales. Ils en ont été expulsés par la Grande-Bretagne dans les années 60. A leur place, il y a maintenant la base militaire américaine de Diego Gracia. Ils ont été jetés à la rue, à Maurice et aux Seychelles. Le crime dure depuis un demi-siècle. Un Comité de Solidarité a été crée à La Réunion. La Conférence des évêques de l’océan indien soutient leur combat.

Demain, mercredi 24 mai, le chef de l’Eglise recevra le Président des Etats Unis, un des acteurs majeurs de la solution. Ce croisement de calendrier est une chance exceptionnelle. Le Pape réussira-t-il à nouer le dialogue nécessaire, comme il a fait pour Cuba ? Pour des militants de la Paix que nous sommes, il est urgent d’abréger les souffrances des expulsés Chagossiens. Cette démarche politique prend tout son sens dans le cadre des élections françaises et de la solidarité indéfectible des Réunionnais envers leurs voisins.

En effet, le 9 avril, Jean Luc Mélenchon, candidat à la Présidence de la République Française, a prononcé un discours mémorable à Marseille sur la Paix ; ce qui a lui a valu beaucoup d’éloges et d’être qualifié de Président de la Paix. Dimanche 16 avril, au meeting organisé à Savannah par le PCR pour soutenir sa candidature, une motion a été votée. Celle-ci était intitulée : “Non à la destruction du peuple de Chagos”. Le texte a été porté directement aux Chagossiens qui manifestaient devant l’ambassade de Grande Bretagne, le mercredi 19 avril. Le PCR en a rendu compte le 21 avril dans un communiqué.

Nous sommes des militants de la Paix. Soyons acteurs-et non spectateurs - d’un évènement qui se déroule dans notre voisinage. Informons davantage la population réunionnaise et encourageons les initiatives. En tant que candidate du Pcr et France Insoumis, je souhaite prolonger les initiatives de Mélenchon et du PCR, à la veille de la rencontre du Pape et de Trump.


Kanalreunion.com