Co-développement

Rencontre Madagascar-Union européenne à Bruxelles

Dialogue public-privé et partenariat avec l’Union européenne

Témoignages.re / 14 février 2016

Une réunion du dialogue politique entre Madagascar et l’Union européenne a eu lieu le 10 février à la Résidence de l’Ambassadeur du Royaume-Uni en Belgique.

JPEG - 73.4 ko

Dans ce cadre, les ambassadeurs européens, à savoir les ambassadeurs de l’UE, de l’Allemagne, de la France, et du Royaume Uni ont rencontré, le 10 février, le Premier ministre, Jean Ravelonarivo. Il était accompagné du Ministre d’Etat chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement, des Ministres des Finances et du Budget, de la Défense nationale, de l’Intérieur et de la Décentralisation, de l’Industrie et du Développement du Secteur privé, de l’Environnement, de l’Ecologie, de la Mer et des Forêts ; et de la représentante du Ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la Femme.

La discussion a porté sur la mise en œuvre du Programme indicatif national du 11ème FED, le climat des affaires, le commerce, la décentralisation, le suivi des élections récentes (communales et sénatoriales), la lutte contre les trafics illégaux, la réforme du secteur de la sécurité (RSS), et la situation humanitaire, notamment dans le Sud de Madagascar.

Questions économiques

Les deux parties ont souligné l’importance pour le développement du pays d’un climat des affaires serein, marqué par une confiance mutuelle, de même qu’une justice équitable et respectée.

Les discussions ont porté en toute transparence sur le dialogue public-privé et la mise en œuvre de la loi sur les PPP. L’organisation d’une table ronde économique, le 13 mai 2016, a été confirmée.

A la suite de la signature du PIN du XI FED le 23 novembre 2015 à Bruxelles par le Président de la République et le Commissaire européen pour la Coopération internationale et le développement, les deux parties ont constaté l’avancement de la mise en œuvre du document en phase avec le calendrier et les priorités du PIN, mais ont également identifié les défis encore à surmonter, parmi lesquels la capacité d’absorption des services de l’Etat, l’amélioration de la coordination et le renforcement du rôle de l’ordonnateur national, l’entretien des routes à travers le FER et la lutte contre la corruption.

Protection de l’environnement

Le Premier Ministre et le Ministre de l’Environnement ont réaffirmé la volonté du Gouvernement de lutter contre le fléau des trafics illégaux et de respecter les recommandations de la CITES et de la Communauté Internationale en ce qui concerne le bois de rose. Tout en partageant l’objectif affirmé du Gouvernement d’éradiquer ce fléau, l’UE a souligné l’importance que la volonté d’action des autorités se traduise en faits concrets sur le terrain et ait ainsi un impact réel.

Le Premier Ministre et le Ministre de la Défense ont informé l’UE sur l’état des travaux en ce qui concerne la Réforme du Secteur de la Sécurité. Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a mis en exergue l’enjeu d’une décentralisation renforcée pour le développement. Ayant passé en revue les élections récentes, la tenue des élections régionales vers le mois de juin 2016 a été annoncée.

Lutte contre le changement climatique

La partie malgache a fait part des mesures que le Gouvernement prend pour faire face à la sécheresse au Sud et Sud-Est et aux inondations dans le reste du pays. L’UE a salué l’engagement du Gouvernement et a rappelé ses interventions humanitaires en cours.

En résumant, les ambassadeurs européens ont encouragé le Gouvernement à poursuivre sa politique de réformes – que ce soit en matière de sécurité, de décentralisation ou de la lutte contre les trafics illégaux – et à avancer dans la mise en œuvre du PIN, ce qui est une responsabilité partagée. Ils ont réaffirmé l’engagement de l’Union européenne d’accompagner Madagascar dans la stabilité politique et le développement du pays.

La réunion a été clôturée sur le constat de l’utilité et de la valeur du dialogue politique bilatéral pour faire avancer le développement socio-économique de la population malgache mais aussi pour le développement des relations UE-Madagascar.


Kanalreunion.com