Co-développement

Réponse solidaire à la mondialisation ultra-libérale

Témoignages.re / 29 juillet 2010

La dernière séance de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP/UE s’est déroulée les 14 et 15 juillet derniers aux Seychelles. Co-président de cette rencontre, Élie Hoarau, représentant des Outre-mers au Parlement européen, a appelé l’Europe à prendre en compte la situation et les propositions de nos pays dans la création du nouveau cadre de relations qui se prépare : « Les APE sont censés venir appuyer le processus d’intégration régionale et non l’inverse. On ne peut imposer de l’extérieur la voie par laquelle se réalisent ces processus d’intégration, et l’UE devrait s’efforcer de soutenir le ou les processus dans les termes choisis par les ACP ». À nous de nous faire entendre.


Kanalreunion.com