Co-développement

« Vers un programme de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Indianocéanie »

Communiqué de la Commission de l’océan Indien

Témoignages.re / 9 janvier 2016

Voici le communiqué de la COI diffusé hier.

La Commission de l’océan Indien organise le 11 janvier, à Antananarivo, une réunion d’information sur le programme régional de sécurité alimentaire et nutritionnelle (COI-PRESAN). Ce programme, auquel participera étroitement l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), sera proposé à l’Union européenne pour financement du 11ème Fonds européen de développement (FED).

La réunion du 11 janvier sera l’occasion de discuter des objectifs et des moyens nécessaires à la mise en œuvre du programme COI-PRESAN avec les représentants des ministères de l’Agriculture des pays membres de la COI et de la FAO. Elle permettra également aux Etats membres d’aborder dans les meilleures conditions l’examen de cette question lors du prochain Conseil de la COI qui se tiendra en février à La Réunion.

La COI prévoit d’installer dans la capitale malgache une « Unité régionale de sécurité alimentaire et nutritionnelle » (Unité COI-PRESAN) chargée de coordonner les activités du programme avec l’appui technique et logistique de la FAO. Cette Unité de coordination aura également pour tâche de faire le lien et d’éviter les duplications avec les initiatives d’autres bailleurs en matière agro-alimentaire dans la Grande Ile.

Depuis 2012, la COI conduit une réflexion stratégique autour de l’enjeu de la sécurité alimentaire et nutritionnelle régionale. Cette réflexion, menée avec des partenaires dont la FAO, le Fonds international pour le développement de l’agriculture (FIDA), le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et l’Union européenne, s’est précisée lors de la Conférence de Mahajanga de mars 2013 puis à l’occasion de la Conférence des bailleurs pour la sécurité alimentaire de février 2015 à Antananarivo. L’objectif de la COI est de faire de Madagascar le « grenier de l’Indianocéanie ».

En parallèle du projet COI-PRESAN, la COI a proposé pour co-financement sous le 11ème FED la réhabilitation de routes de désenclavement des régions agricoles vers les ports de Diego Suarez au nord de Madagascar et de Fort-Dauphin au sud.


Kanalreunion.com