Edito

15.000 emplois par an pendant 20 ans

J.B. / 13 juillet 2016

L’année scolaire se termine avec les résultats des différents examens. Plus de 12.000 Réunionnais ont obtenu leur brevet cette année, et La Réunion compte plus de 9.800 nouveaux bacheliers. Les records de réussite ont été battus. Dans quelques années, ces jeunes auront terminé leurs études et tenteront de rechercher un travail.

C’est précisément cette génération qui sera au coeur de l’application du projet de loi d’égalité réelle. Au terme du délai prévu par la loi, ils auront 40 ans. Ils seront donc les témoins privilégiés de l’évolution positive ou négative de la situation.

Comme l’a rappelé le CESE, l’égalité réelle veut dire que la situation des territoires des outre-mer sera celle de la France dans 20 ans. Comme la priorité affichée de la France est la lutte contre le chômage, son but est d’arriver à une situation de plein emploi. Elle part donc d’un taux de chômage d’environ 10 % et devra mettre en œuvre des mesures pour arriver au plein emploi.

À La Réunion, le taux de chômage est bien supérieur. Près de 180.000 Réunionnais sont inscrits à Pôle emploi, dont plus de 130.000 sont totalement privés de travail. Arrivé à une situation de plein emploi suppose donc des efforts encore plus considérables qu’en France. Rien que pour faire appliquer le droit au travail pour les chômeurs actuels, il faudrait créer en moyenne 7.000 emplois par an. Ce nombre s’ajoute à ceux qui seront nécessaires pour répondre à la croissance de la population active, qui est tous les ans d’environ 7.000 personnes supplémentaires. Cela veut donc dire que les conditions devront être créées pour que l’économie réunionnaise puisse produire 15.000 emplois par an pendant 20 ans. Jamais au cours des 70 dernières années ce nombre n’a pu être atteint, voire même approché.

C’est pourtant un objectif qui devra être réalisé pour voir enfin une amélioration de la situation. Le CESE a noté fort justement que les jeunes sont les premières victimes du chômage et de la pauvreté. Actuellement, plus de la moitié sont privés d’emploi à La Réunion. Les milliers de jeunes qui sortent chaque année de l’école seront-ils toujours condamnés au chômage, à la précarité ou à l’exil ? En lançant l’égalité réelle, le gouvernement place la barre très haut. Comment créer 15.000 emplois par an pendant 20 ans ?


Kanalreunion.com