Edito

2 zournal 20% pli chèr : akoz ?

LB / 2 juillet 2010

Tout le monde se souvient de la mobilisation massive des Réunionnais l’an dernier avec le Collectif des Organisations Syndicales, Politiques et Associatives de La Réunion (COSPAR) pour la défense de leur pouvoir d’achat. La population manifestait dans les rues pour dénoncer la cherté de la vie, les salaires trop faibles, et tous les journaux ont ouvert leurs colonnes pendant un mois aux revendications pour des prix moins élevés, de meilleurs revenus, etc.
Or, “Le Journal de l’Ile de La Réunion” et “Le Quotidien de La Réunion” viennent d’annoncer une augmentation de leur prix de vente. Celui-ci passe de 1 euro à 1,20 euro par numéro, soit une augmentation de 20%. Akoz ? É koman sa lé possib ?

Déjà, l’annonce concomitante par les deux journaux de ce changement de tarif au même niveau et le même jour pose des questions. Et elle va certainement faire réagir certaines personnes, qui se demanderont ce qu’il y a derrière cette entente entre deux concurrents.
Ceci dit, nos deux confrères expliquent cette hausse de leur prix par l’augmentation de leurs dépenses et de leur coût de production. Voilà la réalité ; et cette réalité est celle du système économique dominant, où les prix des biens et des services sont soumis à la loi du marché, donc de l’offre et de la demande, et donc du profit maximum. Mais pour qui ce profit ?

Dans ce système, chaque fois que le coût de production augmente, au lieu de chercher à le réduire, on fait payer le consommateur, afin de préserver — voire d’augmenter — la marge bénéficiaire. C’est vraiment la solution de facilité et elle n’est pas juste, parce que le produit reste le même et pourtant son prix augmente.
Il y a là une contradiction entre ce qu’ont fait ces journaux avec le COSPAR il y a un an et leur décision de faire payer aujourd’hui le consommateur, qui n’est pas responsable de cette hausse et qui n’a pas les moyens d’obtenir une augmentation identique de son revenu. Comment dépasser cette contradiction, sinon en étant chaque jour solidaire des luttes des Réunionnais contre la pauvreté et pour un développement durable ?

L. B.


Kanalreunion.com