Edito

20 jours décisifs

J.B. / 2 avril 2012

"2012 l’année du changement, quel changement ? Pour qui ? Par qui ?" Le 19 février à Sainte-Suzanne, la conférence extraordinaire du Parti Communiste Réunionnais avait ce mot d’ordre. Depuis, à chaque réunion importante du PCR, une banderole est là avec cette inscription. Hier à Saint-Louis, la banderole du PCR était présente quand François Hollande a pris la parole.
Entre le 19 février et le 1er avril, il y a eu 40 jours. Et d’ici à la présidentielle, il reste 20 jours. Nous sommes à plus de la moitié de la stratégie déployée depuis la conférence extraordinaire du Parti.

Cette conférence avait adopté les propositions que le PCR devait par la suite adresser aux candidats des forces de progrès. Tous ont donné leur accord écrit. Hier, c’est celui qui sera sans doute le successeur de Sarkozy qui a dit aux Réunionnais qu’il soutient l’autonomie énergétique, le tram-train, l’autosuffisance alimentaire, soit des projets qui sont le socle de notre développement. Il a également rendu hommage à notre culture, rendant un hommage appuyé à nos ancêtres morts sans sépulture.
Autant dire qu’au cours de ces 40 derniers jours, la situation s’est considérablement clarifiée.

Nous sommes en effet à la croisée des chemins. Nous sommes 850.000, et 150.000 d’entre nous sont à la recherche d’un emploi. 120.000 Réunionnais souffrent de l’illettrisme. Plus de 20.000 familles sont sur la liste d’attente pour un logement social. 60% des jeunes sont privés de travail. Voilà le résultat d’un modèle à bout de souffle. Cela ne peut plus continuer, nous devons changer.
Fidèle à ses principes, le Parti Communiste Réunionnais a demandé aux candidats de s’engager sur les propositions adoptées par sa conférence extraordinaire.

À l’appui de son écrit, le candidat François Hollande a ajouté un engagement pris solennellement devant le peuple rassemblé à Saint-Louis. Lorsque l’on connaît l’importance de la parole donnée dans notre société, les paroles du prochain président de la République vont peser de tout leur poids. Car le candidat du changement a fait siennes les propositions d’un parti réunionnais. Ces 20 prochains jours seront décisifs pour notre avenir.

J.B.


Kanalreunion.com