Edito

23 septembre : mobilisation pour la paix dans le monde

J.B. / 23 septembre 2017

JPEG - 13.7 ko

L’assemblée générale de l’ONU est un rendez-vous annuel pour les chefs d’État et de gouvernement. À cette occasion, chacun détaille ses orientations en matière de politique extérieure. Pour sa part, Donald Trump a relancé la politique de la cannonière, menaçant de destruction la Corée du Nord. Venant du dirigeant du pays qui possède le plus important arsenal de bombes atomiques, de missiles, de bombardiers et de sous-marins nucléaires, cette déclaration est extrêment inquiétante.

C’est dans ce contexte que se déroule aujourd’hui la Journée mondiale pour la Paix. De nombreuses marches auront lieu partout dans le monde pour rappeler l’importance de faire cesser les guerres. Un rapport conjoint de plusieurs organisations du système des Nations Unies a d’ailleurs alerté sur l’augmentation du nombre d’affamés dans le monde, précisément en raison des conflits.

Notre région reste sous l’emprise de ces conflits. Elle abrite à Diego Garcia, la plus importante base militaire de l’armée des États-Unis en dehors de son territoire. C’est en raison de cette base que tout un peuple a été déporté de son pays voici plus de 40 ans. Tant que les Chagossiens ne seront pas retournés sur leur terre, il ne sera pas possible de parler de paix dans l’océan Indien.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • "Si vis pacem para bellum" disaient les romains . c’est à dire "si tu veux la paix prépare la guerre " Mais cette maxime s’applique surtout aux Etats puissants ..

    Dans l’antiquité ,l’empire romain était l’un des plus puissants du monde et avait besoin de montrer sa force pour dissuader les autres états ou puissances de l’attaquer . S’il montrait sa force ce n’était pas forcément pour imposer sa puissance mais pour se protéger.

    De nos jours rien n’a changé, les grandes puissances qui veulent la paix sont obligés d’avoir des armes de destruction massive extrêmement dissuasives qui empêcheront les autres de les attaquer
    .
    Mais lorsque l’on constate que des Etats qui sont parmi les plus pauvres de la planète comme la Corée du nord , le Pakistan, l’Iran, l’Inde se dotent de l’arme nucléaire ce n’est pas forcément pour dissuader les autres de les attaquer , mais sans doute avec des intentions agressives et conquérants vis à vis des autres .

    Il est donc normal que les grandes puissance qui veulent vraiment la paix montre leurs forces et aient un langage très ferme afin d’ empêcher les Etats pauvres de posséder l’arme nucléaire car ce n’est pas la paix qu’ils veulent mais bien la guerre pour augmenter leur puissance à tout prix, même dans une démarche totalement suicidaire .

    Il vaut toujours mieux dans ces cas là, prévenir que guérir.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com