Edito

« Alé tir in fey »

J.B. / 25 avril 2014

Quand quelqu’un est bouché, ne veut pas voir la réalité, s’obstine dans l’erreur, il y a une expression bien réunionnaise qui dit : « alé tir in fey ». Cela fait référence à l’époque où la consultation d’un médecin nécessitait de retirer une feuille (rose ou blanche) aux services sociaux de la mairie. Muni du précieux document, le malade pouvait se rendre chez son docteur. Le thérapeute prodiguait alors des soins et délivrait une ordonnance de circonstance.

Pour tout observateur impartial, les municipales étaient marquées par la chute de Huguette Bello du haut de son piédestal. On peut dire que c’est Sinimalé qui l’a battu. On peut dire aussi que c’est Ary qui l’a fait perdre... et donc battu. Mais quand elle est créditée de 62% des intentions de votes, que cela devient un argument électoral une semaine avant le scrutin, et que par la suite, elle perd lamentablement, dès le premier tour : il vaut mieux « allé tire in fey ». Dans cette circonstance, « Doctèr lo sucré » est le seul personnage qui pourrait encore vous conseiller de prendre une cuillerée de modestie associée à quelques gouttes d’humilité. Bello en a drôlement besoin.

Depuis sa défaite, Réunion1ere lui a offert l’écran 4 fois. Aucun autre candidat n’a pu bénéficier de pareille largesse. C’est carrément du favoritisme. Cependant, elle n’explique toujours pas pourquoi elle a perdu. Elle continue à invectiver et proférer des mensonges, sans que les mis en cause ne puissent se défendre. Il semble que c’est la politique de la station. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas que Bello qui a tristement perdu. Il y a toute une élite perdue qui l’a adulée au point de perdre tout sens critique, tout réalisme. Même sa photo d’affiche a été retouchée. Un véritable déni de réalité. Tous ceux qui ont vanté ses mérites et pronostiqué sa réélection haut la main, n’arrivent toujours pas à délivrer une explication cohérente à la défaite spectaculaire de la Cheffe dont l’ultime fierté est d’avoir « laminé » le PCR !

Foutor, voilà un parti laminé qui est capable de faire ou défaire la reine-maire ou de battre au Sidélec le traitre Alamélou par 21 sur 158. Pour la petite histoire, sachez que PLR équivaut à « Parti Laminé de La Réunion ».

 J.B. 


Kanalreunion.com