Edito

Au service des Réunionnais

J.B. / 18 août 2011

Hier, les médias ont rendu compte de la conférence de presse donnée, mardi 16 août, par la majorité départementale. Pour la circonstance, la présidente Nassimah Dindar était très entourée pour présenter les orientations de la mandature 2011-2014 en matière d’Éducation, de transport et d’urgence sociale.

Sous le slogan « le Conseil général au service des Réunionnais », il a été annoncé que des Assises sur l’urgence sociale seront organisées. Les débats auront lieu à la fin du mois de septembre. Les conclusions seront publiées dans un "Livre blanc de l’urgence sociale ». Les candidats aux prochaines élections présidentielles recevront une copie et devront se prononcer sur les attentes des Réunionnais.

Mais avant l’échéance des élections présidentielles, dès le mois d’octobre, une grande consultation populaire aura lieu à partir de plusieurs forums publics. Il s’agit de donner un certain retentissement au document et lui assurer la légitimité nécessaire. L’adresse aux Présidentiables témoigne de la volonté des élus du département de dire la vérité à la population, dans cette période troublée par l’augmentation des prix, le manque de logements, les restrictions budgétaires gouvernementales, le gel des dotations aux collectivités et l’appauvrissement généralisé des la population.

A n’en pas douter, le refus du gouvernement de verser plus de 300 millions d’euros au Département, relatif au titre des transferts des compétences, sera très débattu et montrera les carences de ce gouvernement. A une semaine du 24 août, date choisie par Nicolas Sarkozy pour annoncer de nouvelles ponctions sur l’Outre-mer, les propositions du Conseil général sont une tentative de trouver des solutions concertées et responsables. Cela vient en opposition avec les options de Sarkozy qui consistent à plumer les pauvres et protéger les plus riches. Plus que jamais il faut être au service des Réunionnais.

J.B.


Kanalreunion.com