Edito

« Baisser 25 cts par litre de carburant, je ne sais pas faire »

J.B. / 14 février 2012

Quel aveu d’impuissance ! Voici une preuve supplémentaire que la démagogie ne paye pas. Ils ont dit que Paul Vergès n’était pas bon et qu’il fallait le virer de la présidence de la Région. Même le PS y a contribué. Chacun se rappelle du discours de soutien de la tête de liste socialiste aux élections régionales le jour de l’installation de celui qui déclame aujourd’hui son impuissance devant le problème de carburant posé par les manifestants. Or, en 2008, ils étaient tous unis pour organiser le blocus la Région.

Si le conflit n’est pas réglé, maintenant, les socialistes recevront l’héritage et devront trouver les solutions quand Hollande sera au pouvoir. C’est une affaire de 3 mois. Cette fois, leurs élus ne pourront plus se réfugier dans le silence et jouer la partition anti-communiste. La réalité rattrape toujours les démagogues, de gauche ou de droite.

Et, ce n’est pas tout.

Certains s’interrogent déjà : quelle sera l’opinion des socialistes devant la demande de la Cour des comptes de supprimer la défiscalisation Outre-mer. Le montant annoncé fait rêver Bercy qui s’échine à trouver « des niches » : c’est 1, 3 milliards annuel. Les termes utilisés pour qualifier l’inefficacité du dispositif expriment sa condamnation programmée. Récemment, le président UMP du Conseil Régional s’est déjà insurgé contre les modifications de la défiscalisation intervenues dans le financement du photovoltaïque. Sera-t-il moins « impuissant » dans ce dossier quand on sait que le rapporteur de la Cour des comptes n’est autre que Didier Migaud, un élu socialiste.

Nous n’échapperons pas non plus à plusieurs autres débats où l’impuissance des dirigeants politiques et la démagogie anti-communiste n’ont pas leur place. Il y a le dossier tant attendu sur « la réunionnisation des emplois » et sur ses conditions d’application.

Nous retrouverons la réforme institutionnelle qui est déjà au cœur du discours UMP. Nous avons vu un avant-goût lors des vœux de Didier Robert à la presse (moins "Témoignages") et un courrier de lecteur d’Albert Ramassamy, grand pourfendeur de l’autonomie. Après la rencontre de Sarkozy avec les responsables de Collectivités, est-ce que les socialistes s’associeront-ils à l’UMP comme ils l’ont fait, avec délectation, en 2002 contre la bidep qui était un projet présenté par le gouvernement Jospin ?

Nous devrons traiter la demande de 30.000 demandes de logement social en attente et préparer l’avenir pour 180.000 logements d’ici 2030.

Nous terminerons ce billet par la baisse des prix, pas seulement ceux du gaz et du carburant, mais sur tous les autres produits et services. Les consommateurs réunionnais ne peuvent plus continuer à payer 50% plus cher. Sur tous ces dossiers, il n’y a pas de place pour des « impuissants » !

 J.B. 


Kanalreunion.com