Edito

C’est ça votre « changement », M. Robert ?

LB / 8 avril 2010

Hier, "Le Quotidien" signale que dans le cadre de la Semaine du développement durable, la Commune de Sainte-Suzanne a fait visiter par les écoles les 37 éoliennes construites sur son territoire pour produire de l’électricité avec de l’énergie renouvelable. Ce fut une occasion pour les élèves de la ville de mieux connaître les changements à mettre en œuvre afin de créer une vie meilleure pour les Réunionnais.
Notre confrère aurait pu donner 2 autres informations intéressantes à ses lecteurs à ce sujet : 1) ces réalisations et bien d’autres de la municipalité de Sainte-Suzanne ont fait de cette commune une lauréate des Rubans du développement durable l’an dernier de la part de l’Association des Maires de France et ses partenaires ; 2) tout cela avait été lancé dès 1975 lors d’une conférence extraordinaire du PCR et il a fallu que ce parti se batte pendant de nombreuses années, aux côtés de ses partenaires, pour faire avancer ses propositions du "Plan de Survie".
Parmi ces propositions, dans le domaine énergétique, il y a également l’idée de développer la filière géothermie à La Réunion. Sous l’impulsion de Paul Vergès et des autres élus de l’Alliance, un travail d’études a été réalisé dans ce sens par la Région depuis avant 2004.
Avant-hier soir, le journal télévisé de France 2 a diffusé un reportage exaltant les nombreux avantages de la centrale géothermique de Bouillante en Guadeloupe, qui fournit déjà 8% de l’électricité produite dans l’île antillaise. De nouveaux forages d’exploitation sont en cours, en vue de réaliser une nouvelle unité de production à cet endroit et de l’augmenter encore de plusieurs dizaines de mégawatts.

Le 6 novembre dernier, après le Conseil interministériel de l’Outre-mer, le président de la République a souhaité que les projets partenariaux de la Région Réunion et de l’État dans ce domaine soient réalisés au plus vite. D’autant plus qu’ils contribuent à faire de notre île « la vitrine de l’excellence française en matière environnementale ».
À peine arrivé au pouvoir à la Région, le maire du Tampon et patron de l’UMP a décidé de casser cette dynamique et donc de provoquer de nouveaux retards dans le développement durable de La Réunion. C’est ça votre « changement », M. Robert ?

L. B.


Kanalreunion.com