Edito

Débat sur l’avenir de La Réunion au Sénat. Les Réunionnais pourront-ils y assister ?

J.B. / 25 février 2014

C’est demain qu’à l’initiative de Paul Vergès se tient un débat sur les Outre-mer au Sénat.

Depuis le début du mandat du président de la République, ce sera la première fois qu’une séance parlementaire de cette importance sera organisée. Cela n’aura rien à voir avec le débat annuel sur les crédits du ministère des Outre-mer. Cette fois, il sera question de l’avenir, et des propositions que les parlementaires auront la responsabilité de présenter.

La semaine dernière, les Réunionnais ont pu suivre avec grand intérêt une séance de l’Assemblée nationale sur le vote d’une résolution reconnaissant la responsabilité morale dans l’affaire des enfants réunionnais exilés en France entre 1963 et 1982. Demain, il sera question de l’avenir, et ce débat va peser dans les orientations des prochaines années.

Le gouvernement présente cette année plusieurs textes concernant l’Outre-mer. Le plus avancé est celui sur l’agriculture. Il est donc primordial que cette loi puisse être utilisée pour préserver les intérêts des planteurs. Car à partir de 2017, le quota n’existera plus. Comment alors déterminer la rémunération des planteurs si le prix du sucre n’est plus garanti ? Il faudra être au rendez-vous pour défendre les planteurs. Demain, les sénateurs ne pourront faire l’économie de cette question.

Un autre texte spécifique aux Outre-mer est annoncé par Victorin Lurel. Depuis une trentaine d’années, rares sont les ministres de l’Outre-mer à ne pas avoir fait voter une loi de programmation ou d’orientation. Reste à savoir quel en sera le contenu. Demain, les sénateurs pourront faire connaître l’avancée de leur travail sur ce sujet.
Enfin, le projet de loi de décentralisation va arriver en débat au Parlement. Le Premier ministre est chargé personnellement de faire avancer cette réforme. A La Réunion, la situation sociale et économique est bien différente de celle de n’importe quelle région de France. Quelles sont les propositions des sénateurs pour l’évolution institutionnelle ?

Demain, l’Outre-mer sera donc à l’ordre du jour d’un débat au Sénat qui commencera à 17h30 à La Réunion. C’est la conséquence d’une initiative réunionnaise, à un moment où le gouvernement s’apprête à réformer l’agriculture, l’économie et les institutions. Les parlementaires sont au pied du mur de leurs responsabilités, car s’ils ne donnent pas au gouvernement une perspective maintenant, il sera trop tard quand tout sera lancé.
C’est dire l’importance de ce débat, mais les Réunionnais pourront-ils y assister ? Cette séance sera-t-elle retransmise à la télévision ?

 J.B. 



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Entre texte et projet de loi concernant l’outre-mer discuter au sénat ,la réunion doit trouver sa juste place non pas seulement dans le secteur de l’agriculture, mais aussi dans les réformes à proposer et discuter :formation,administration,une nouvelle donne dans les rapport économico-étatique.

    Faisons confiance au sénat pour légiférer et dévérouller les résistances inutiles.

    Une citation : "Les lois inutiles affaiblissent les lois necessaires. "
    de Montesquieu
    extrait de l’Esprit des lois

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com