Edito

Déjà 1.000 hectares brûlés, que font Sarkozy et son ami Didier Robert ?

J.B. / 28 octobre 2011

La Réunion brûle ! Son patrimoine mondialement classé fout le camp ! Cela se passe au cœur d’un Parc National qui couvre 40% du territoire. Face au SOS, lancé depuis nos Pics, Cirques et Remparts, le gouvernement UMP fait la sourde oreille et refuse d’envoyer un DASH 8 pour circonscrire l’incendie qui fait rage. Où est la responsabilité de l’État ?

On reste confondu devant autant de désinvolture. Mais le plus déconcertant c’est l’incurie de Didier Robert qui n’est pas capable de faire entendre l’appel unanime des Réunionnais auprès de ses amis parisiens. Il n’a même pas un geste positif pour son camarade UMP qui préside le Parc National. Ce n’est pas la peine d’aller bat karé à Hawaï pour voir comment là-bas les autorités s’occupent de valoriser leur patrimoine. À moins que lui aussi considère que la solidarité nationale en matière de sécurité civile est inutile.

À quoi ça sert de se faire photographier aux côtés de tous les ministres de passage si dans ces circonstances dramatiques, il n’est pas capable de se rendre utile ? Il se vante d’être reçu à l’Élysée et à Matignon, quand il veut. C’est maintenant qu’il faut montrer son utilité. De plus, récemment encore, il était membre du bureau national de l’UMP. D’ailleurs, il est toujours « ancien parlementaire en mission »… Comment avec un tel carnet d’adresses, il est un jeune élu si nul ?

Bientôt, il va recevoir Sarkozy qui viendra faire campagne électorale. Le leader local de l’UMP aura-t-il le toupet d’inscrire dans son programme de visite le patrimoine en ruine ? Ce patrimoine qui aurait pu être grandement sauvé si le gouvernement avait consenti à envoyer le DASH 8.

Si l’avion n’est pas envoyé dans les heures qui viennent, les Réunionnais s’en souviendront de ce refus !

J.B.


Kanalreunion.com