Edito

Des élections auront bien lieu à Sainte-Suzanne

J.B. / 26 novembre 2011

Dans une lettre rendue publique, 16 élus de Sainte-Suzanne ont annoncé qu’ils ont démissionné de leur mandat pour respecter la parole donnée, en faveur du retour de Maurice Gironcel aux affaires communales. C’est plus qu’il n’en faut pour provoquer de nouvelles élections.

C’est déjà une première victoire d’hommes et de femmes qui ont fondé leur engagement politique sur la base de principes : respect du travail collectif et solidarité entre camarades victimes de l’injustice. Elie Hoarau le rappelle parfaitement dans la déclaration du secrétariat. "Témoignages" publie le texte en entier en page 9.

Tous ceux et toutes celles qui ont essayé de contrecarrer cette échéance ont lamentablement échoué. Pourtant, le "JIR" n’a pas lésiné sur son soutien actif aux adversaires du PCR. La grosse manipulation de l’opinion consistait à faire croire que le dirigeant du PCR, Maurice Gironcel, n’était pas soutenu. Jour après jour, les comploteurs prenaient un malin plaisir à s’intoxiquer mutuellement. Jusqu’au jour où les démissions sont venues leur enlever toute illusion de pouvoir faire barrage à une décision prise collectivement.

Toute l’agitation de ces dernières heures exprime un manque de sang-froid et une perte de confiance dans une manœuvre qui est en train de se retourner contre ses auteur(e)s. La débandade a commencé. Jusqu’aux prochaines élections.

J.B.


Kanalreunion.com