Edito

Des excuses publiques de François Hollande sont bien le minimum

J.B. / 21 avril 2015

Comme nous avions prévu, Hollande reçoit une volée de bois vert de la part des dirigeants du PCF après sa déclaration selon laquelle le “FN parle comme un tract du PCF de 1970”. Au-delà de l’indignation légitime, les réactions soulignent l’indigence intellectuelle du Président de la République ainsi que son ignorance de l’Histoire de la gauche. N’a-t-il rien retenu de cette période dynamique qui construisait la victoire de l’Union de la Gauche PCF-PS-Radicaux ?

Tous les intervenants signalent qu’il est Président de la République, élu grâce aux voix communistes. Et de s’interroger sur les raisons qui l’ont conduites à commettre une telle bévue. C’est qu’il nage en plein reniement tout azimut. Contrairement à son engagement de campagne, “la finance” n’est plus son ennemi. Sa politique d’austérité frappe de larges couches. Il l’a confirmé en marge des attaques contre le PCF.

Ici, c’est pire. Malgré les enregistrements vidéos qui rappellent ses engagements vis-à-vis des Réunionnais, prononcés au Gol, à Saint Louis, en 2012, il est revenu en 2014 et n’en a plus fait référence. Il a bien changé. Contrairement au PCF, ici, le PCR s’est engagé dès le vote des primaires citoyennes, pour retenir sa candidature. Depuis qu’il est élu, jamais il n’a considéré le PCR comme un allié ou un partenaire en dépit des 71 % des voix qu’il a recueillies aux Présidentielles de 2012.

Ce reniement politique ne sera pas modifié jusqu’au scrutin de renouvellement de 2017. Les propos anti-communistes sont des gages très subtils qu’il donne aux ultras dont ils draguent sans honte les suffrages. Son camp est tellement tétanisé que seul son porte parole, Stephane Le Fol a tenté de minimiser la portée du scandale. Cela ne sera pas suffisant par rapport aux exigences du PCF qui réclament des excuses publiques. C’est bien-là un minimum.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • pas étonnant de Hollande, rappelez vous Mitterand qui avait dis à l’époque que son ambition était de réduire à 10 pour cent le PCF ! de plus Hollande à eu au 2iéme tour les 11 pour cent de Mélenchon qui lui ont permis d’étre élu ! sans les voix de Mélenchon Hollande n’aurait pas été élu, l’histoire retiendra de lui qu’il à trahis les Français qui ont voté pour lui, qu’il à grace à sa politique de trahison fait monter le FN comme jamais et découragé beaucoup d’élécteurs de gauche d’aller voter ! la gauche en France mettra des années a se redresser , merci monsieur Hollande !

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com