Edito

Développement durable : 6 jours et 6 nuits en avion solaire

J.B. / 1er juin 2015

La Réunion était sur la voie du développement durable en 2010. Des diviseurs ont démoli les projets engagés par la Région Réunion. De la gauche à la droite, certains s’étaient ligués contre le porteur de cette grande ambition réunionnaise qui rejoignaient les idées les plus avancées dans le monde. Ils l’ont sali et dénigré à défaut de le combattre avec un projet alternatif. L’autonomie énergétique planifiée pour 2025 ne sera pas atteinte. Le retard ne pourra plus se rattraper, car les autres pays avancent. La perte est immense pour le pays et sa jeunesse.

Hier, les médias du monde entier ont titré sur le décollage de l’avion solaire Impulse 2. Il a décollé de Nanjing, ville historique de l’Est de la Chine, pour survoler l’Océan Pacifique, jusqu’à Hawaï. Durant 6 jours et 6 nuits, l’avion ne fonctionnera qu’avec l’énergie solaire, un seul pilote dans un minuscule cockpit dépourvu de chauffage et de pressurisation. De nombreuses mesures scientifiques seront effectuées par les commanditaires de cette performance hors norme dans le but de faire avancer la connaissance en matière de Développement Durable. De nombreuses applications seront tirées de cette épopée moderne. L’équipe de préparation est restée 2 mois en Chine pour vérifier tous les détails car en cas d’imprévu, il sera impossible à André Borschberg, 62 ans, de se poser en mer.

Ce projet global de faire voler des avions sans carburant est d’initiative suisse. Il a débuté en 2010, pour un parcours exceptionnel de 75 minutes. Après les premiers enseignements positifs, une nouvelle étape a eu lieu en 2013. L’avion a parcouru 1500km, en Suisse, en un jour et une nuit. Cette fois-ci, le survol du Pacifique est une étape d’un tour du monde qu’il devra boucler à Abou Dhabi, au Moyen Orient, son aéroport de départ.

La morale de cette histoire magnifique c’est qu’il existe des hommes et femmes qui donnent leur vie à la connaissance et à l’avenir des générations futures, pendant que d’autres pensent se glorifier en tuant les projets du PCR.


Kanalreunion.com