Edito

« Donnez-leur du pain et des jeux, ils se calmeront »

J.B. / 8 septembre 2012

Voilà ce qu’on disait déjà dans l’Antiquité pour calmer une population misérable pendant que les dirigeants du pays se gavaient dans des repas gargantuesques. La potion avait été imaginée afin d’éviter les émeutes qui auraient inévitablement terni le climat des agapes.

Au XXIe siècle, les choses ont-elles vraiment changé ?

En effet, que voit-on de nos jours ? Un peuple en proie avec la misère : la moitié d’entre nous vit avec des moyens qui le placent dans la catégorie « sous du seuil de pauvreté » ; même des personnes au travail ne sont pas à l’abri de la pauvreté ; 60% des jeunes de moins de 25 ans sont sans emploi, sans revenu aujourd’hui, aucune perspective de retraite. La colère gronde en silence et un jour, ça pète. Plus de 120 personnes ont été jetées en prison, dans l’indifférence de la classe dominante. La manifestation de Bellepierre vient souligner l’illusion des rêveurs de tranquillité. Évidemment, dix contrats consentis devant la détermination des jeunes, ça calme, pour un moment.

Malgré ces réalités criantes, nos élu(e)s continuent à prendre des initiatives pour tenter d’endormir le peuple. Les habitudes sont tenaces.

Les budgets « fêtes et cérémonies » explosent. Les dépenses de prestige sous couvert de sport et de culture sont en constante augmentation, en concurrence avec celles du CCAS. Les médias et la presse écrite consacrent la moitié de leur temps ou de leur pagination aux comptes rendus d’activité de diversion. On voit fleurir des fêtes, festivals, carnavals en tout genre : Turtle festival, Kaloo Bang, Wayo, etc… La dernière création : Handifête verra bientôt le jour à Saint-Pierre. À chaque fois, des sommes importantes sont englouties pour faire venir des artistes qui coûtent de plus en plus chers. À Saint-Paul, on a même innové en faisant des tarifs sociaux !

De quoi vous plaignez-vous braves gens ? Amusez-vous et laissez nos politiques profiter tranquillement de leur petite vie pépère (ou mémère) ! Dormez sur vos deux oreilles, vous voyez bien qu’on s’occupe de vous !

J.B.


Kanalreunion.com