Edito

Du G20 au sommet de l’APEC : les dirigeants se concertent

J.B. / 12 novembre 2011

Nous avons l’habitude d’être abreuvés d’informations venant de l’Occident et on a tendance à minimiser ce qui se passe dans le reste du monde. Pourtant 2 évènements d’importance mondiale peuvent nous intéresser, car ils vont impacter l’avenir.

1- La Russie est autorisée à adhérer à l’OMC

Le régime d’échanges à l’échelle mondiale est soumis aux règles de la libre concurrence. L’Organisation Mondiale du Commerce a été créée en avril 1994 au sommet de Marrakech dans l’objectif de lever les obstacles qui entravent le commerce des biens, des services et des capitaux. Les pays peuvent y adhérer après avoir consenti à certaines conditions. Beaucoup l’ont fait en 1994 pour une adhésion officielle au 1er janvier 1995.
La Chine a pu obtenir son intégration en 2001, soit 5 ans après la création de l’institution mondiale. Elle vient d’en faire un bilan officiel qui a été reconnu comme très positif.
Nous venons d’apprendre que la Russie a levé le dernier obstacle qui bloquait son adhésion : la signature d’un traité avec la Géorgie. Après 17 ans d’intenses négociations, elle a fini par être acceptée. L’intégration de la Russie est la plus importante opération après celle de la Chine en 2001. Elle sera effective au premier janvier de 2012. La Russie est 4 fois plus étendue que l’Union européenne, et sa population s’élève à 142 millions d’habitants seulement. Compte tenu de son poids commercial et politique, la Banque Mondiale estime que cela va lui rapporter, à court terme, 3% d’augmentation de son PIB. Il faudra donc faire de la place pour ce nouveau venu.

2- Le sommet de l’APEC

Le week-end dernier le sommet du G20 s’est tenu à Cannes sous la présidence française. Plombé par la situation de l’endettement de la Grèce et de l’Italie, le sommet ne s’est pas donné les moyens de combattre les fléaux qui gangrènent l’Europe. La crise a évolué vers des crises politiques.
Cette image tranche avec la sérénité dans laquelle se tient le Forum de Coopération Économique Asie-Pacifique (APEC), ce week-end.
L’APEC est un outil d’intégration régionale dans laquelle se trouvent les États-Unis et la Chine. Lors de cette réunion, selon le "Quotidien du peuple", les responsables des 21 membres échangeront leurs vues sur la croissance économique dans la région Asie-Pacifique, le renforcement de l’intégration économique régionale et l’expansion du commerce. Ils examineront les moyens pour promouvoir une croissance verte, favoriser la création d’emplois dans les industries vertes, renforcer la sécurité énergétique, et élargir la coopération réglementaire et favoriser la convergence des réglementations.

Voilà un programme on ne peut plus clair. Affaire à suivre…

J.B.


Kanalreunion.com